L’ÉNERGIE AFFECTE TOUS LES ASPECTS DU DÉVELOPPEMENT

Les phénomènes d’ampleur mondiale comme la pénurie d’énergie et de matières premières, l’urbanisation ou encore la croissance démographique contraignent les entreprises et les communautés à relever des défis économiques, sociaux et environnementaux majeurs. La disponibilité et l’utilisation rationnelle de l’énergie et des ressources sont essentielles pour permettre un développement durable et une réduction de la pauvreté. Cela touche tous les aspects du développement social, économique et environnemental, la productivité agricole, la richesse, le progrès social, les niveaux de gaz à effet de serre et la pollution.

La consommation énergétique est un facteur important de la chaîne de valeur des industries du secteur de la construction et des transports. La production de Sika est moins gourmande en énergie que celle des industries qui la fournissent,  en particulier l’industrie chimique mais elle s’appuie toutefois en grande partie sur des sources d’énergie non renouvelables.

Cette situation expose dès lors Sika à une instabilité des prix, à des incertitudes en matière d’approvisionnement et à une augmentation des interventions réglementaires en ce qui concerne les émissions de CO2 résultant de la consommation énergétique. Par conséquent, Sika est convaincu que l’efficacité énergétique et la diminution des émissions constituent un effort majeur sur la performance globale.

UNE PRODUCTION EFFICACE

En dehors des matières premières, la consommation d’énergie des opérations et des process de production de Sika représentent un apport en ressources et un facteur de coûts importants. Par conséquent, il est essentiel d’utiliser l’énergie de manière efficace. Les émissions de CO2 sont une des conséquences lorsqu’on utilise l’énergie fossile, elles ne peuvent qu’être limitées en augmentant l’efficience de l’énergie. Sika voit cela comme une de ses responsabilités pour minimiser l’impact du changement climatique, notamment en réduisant la consommation d’énergie des sources non renouvelables avec une réduction des coûts et l'accroissement de la productivité.

POUR GÉRER LES RESSOURCES LIMITÉES

de l'écorce de riz à la place du charbon
DE L’ÉCORCE DE RIZ À LA PLACE DU CHARBON

DANS LES CHAUDIÈRES À VAPEUR, JIANGSU SIKA TMS ADMIXTURE CO. LTD.

SITE DE NANKIN, CHINE

Le charbon traditionnel servant de combustible pour les dessiccateurs de poudre a été remplacé par de l’écorce de riz afin de réduire les émissions de CO2 de l’usine. Le remplacement de 1 500 tonnes de charbon par an a permis une réduction annuelle des émissions de CO2 de 3 695 tonnes par an. Un mélange constitué des
cendres riches en silice est utilisé comme matière première et comme énergie de substitution.

Bâtiments usine et entrepôt
REMPLACEMENT DE L’ÉCLAIRAGE DES BÂTIMENTS DE L’USINE ET DE L’ENTREPÔT

SIKA CORPORATION

SITE DE LYNDHURST, ÉTATS-UNIS

L’installation de lampes économiques pour l’éclairage intérieur et extérieur a permis de réaliser des économies d’électricité de l’ordre de 979 000 kWh par an. Les émissions de CO2 annuelles ont également été réduites de 612 tonnes. Ce projet a été possible grâce à l’état du New Jersey afin d’encourager les entreprises à installer des lampes écologiques moins consommatrices d'électricité.

Parc photovoltaïque
CONSTRUCTION D’UN PARC PHOTOVOLTAÏQUE, SIKA FRANCE SAS

SITE DE MARGUERITTES, FRANCE

L’installation de panneaux photovoltaïques cristallins de 25 kWp a amélioré l’efficacité énergétique de l’usine de Sika en fournissant 31 535 kWh d’énergie solaire par an, ce qui correspond à 9 % de la consommation en énergie de l’implantation.

Un contrat a été signé avec les fournisseurs d’énergie locaux (EDF) pour but d’alimenter le réseau local avec le surplus d’énergie.

Centre de formation certifié DGNB
CENTRE DE FORMATION SIKA CERTIFIÉ DGNB, SIKA ALLEMAGNE GMBH

SITE DE STUTTGART, ALLEMAGNE

Les produits Sika ont été utilisés pour la construction d’un nouveau bâtiment polyvalent afin de répondre aux exigences rigoureuses du Conseil allemand pour la
construction durable (DGNB®) en matière de certification environnementale des
bâtiments. Le bâtiment affiche une faible consommation en énergie de fonctionnement, de l’ordre de 105 kWh/m² par an, soit 23 % de moins que le seuil fixé par la législation allemande. Sika a en outre été impliqué, aux côtés d’autres partenaires, dans l’élaboration initiale d’une directive DGNB® destinée à assister les architectes, les urbanistes, les entrepreneurs et les propriétaires.