Nouvel usine Sika d'adjuvants et mortier en thaïlande

SIKA OUVRE UNE DEUXIÈME USINE EN THAÏLANDE

Sika développe l’empreinte géographique de sa chaîne d'approvisionnement en Thaïlande avec l’inauguration d’une usine de mortiers et d’adjuvants pour béton.  Située à 100 km au nord de Bangkok, cette nouvelle implantation à Saraburi est la deuxième du Groupe dans le pays. Ce dernier investissement permettra à Sika de répondre aux besoins du marché de la construction en plein essor en Thaïlande, d’élargir son portefeuille de produits locaux et de poursuivre sa forte croissance.

Heinz Gisel, Directeur de la Région Asie / Pacifique : « Les limites de capacités de production ayant été atteintes dans notre usine de Chonburi, nous avons par conséquent investi dans de nouvelles capacités de production afin de tenir la cadence. Cette nouvelle usine nous permettra de maintenir notre forte croissance en Thaïlande en termes de volume de production, de ventes et de parts de marché. L’Asie duSud-Est est l'une des régions où SIKA génère un des plus hauts taux de croissance du Groupe et, nous sommes bien positionnés pour poursuivre cette croissance. »

Sika est présent en Thaïlande depuis 1988. La nouvelle usine de Saraburi est l'une des plus grandes usines de Sika en Asie du Sud-Est, elle a été construite sur un terrain de 25 000 mètres carrés. Elle a une capacité de production de 100 000 tonnes de mortiers de et de 65 000 tonnes d’adjuvants pour béton par an. Un entrepôt spacieux pour l'entreposage des matières premières et des produits finis ainsi que des bureaux complètent cet immense site de production.

DES INVESTISSEMENTS EN INFRASTRUCTURE

POUR STIMULER LE SECTEUR DE LA CONSTRUCTION EN THAÏLANDE

L'objectif principal des investissements du gouvernement thaïlandais est focalisé sur la modernisation et le développement des infrastructures du pays. Près de 100 milliards de francs suisses ont été spécialement alloués pour le plan de développement des infrastructures 2014-2021. Ce plan comprend la modernisation du système ferroviaire du pays, des transports en commun à Bangkok, et enfin, des ports dans le pays. Une partie des fonds a été affectée pour le chantier des lignes ferroviaires à grande vitesse qui vont relier la Thaïlande, la Chine et d'autres pays voisins.

Usine Sika à Saraburi