Sika a créé deux nouvelles filiales à Djibouti et au Cameroun, portant à 18 le nombre total de filiales sur le continent africain. Grâce à ces nouveaux investissements, Sika renforce sa présence internationale et compte à son actif désormais 97 filiales dans le monde entier.

La région de l'Afrique de l’Est de Djibouti est un endroit stratégique car il favorise l'accès au marché dans le pays limitrophe, l'Ethiopie, un des marchés les plus importants d’Afrique. En plus de développer le marché local, la nouvelle filiale Sika approvisionnera le secteur de la construction de l'Ethiopie actuellement en pleine croissance.

Le Cameroun accueille quant à lui la deuxième filiale de Sika récemment implantée dans la ville de Douala.
La nouvelle organisation assurera la commercialisation des adjuvants pour béton
et mortier dans tout le pays et continuera à accroître la part de marché de Sika dans le secteur florissant de la construction. Depuis une décennie, Sika est une marque bien établie au Cameroun et ses produits sont largement commercialisés par les distributeurs.  

Tous les secteurs de la construction des pays de l’Afrique de l’Ouest connaissent une croissance dynamique sous l'impulsion des investissements en infrastructures et en construction résidentielle. Avec cette nouvelle implantation à Doula, Sika anticipe de nombreux ouvrages d’infrastructures. En effet, d'importants projets sont à venir tels que l'expansion du port de Kribi dans le sud du pays, l'extension du réseau ferroviaire du pays et la construction des stades pour la Coupe d'Afrique des Nations 2019.

À propos de Sika

Spécialisé dans les produits chimiques, Sika est leader dans le développement et la fabrication de systèmes et de produits pour le collage, l‘étanchéité, l’insonorisation, le renforcement et la protection dans les secteurs de la construction et de l'industrie. Sika possède 94 filiales à travers le monde et produit dans plus de 170 usines. Ses quelque 17 000 employés ont généré un chiffre d’affaires annuel de 5,49 milliards de Francs Suisses en 2015.