Purifier l’eau de manière durable

Le processus de purification de l’eau permet l’élimination des produits chimiques et des polluants biologiques indésirables. Il permet aussi la suppression des matières et des gaz en suspension que l’on trouve dans l’eau contaminée. L'objectif de cette démarche est de produire une eau purifiée destinée à des usages spécifiques.

Les normes de qualité de l'eau sont généralement fixées par les gouvernements. Les réglementations internationales en vigueur donnent des informations sur les concentrations maximales de polluants acceptés et la manière dont l’eau doit être utilisée.

On ne peut pas déterminer si une eau est de qualité appropriée par un seul examen visuel. Les procédures simples telles que l'ébullition ou l'utilisation de filtres de carbone ne sont pas non plus suffisantes pour traiter et détecter tous les contaminants présents dans une eau dont la source est inconnue.

La station d’épuration des eaux dans le nord de Buenos Aires : de l’eau pour 2.5 millions de personnes
La construction de l'usine de traitement des eaux dans le nord de Buenos Aires, capitale de l'Argentine, nécessite de nouvelles infrastructures pour développer l'approvisionnement en eau brute, la purification, la distribution et le mode de consommation de celle-ci.

La station, située sur les terres de la région du Tigre, sur une surface de 16 hectares, traitera un débit d’eau de 1.200.000 m³ / jour (soit l'équivalent de 80.000 camions citernes), ce qui permettra de répondre à la demande de 2,5 millions d'habitants.

L'eau brute devra être transportée du fleuve Paraná vers la station via un tunnel souterrain de 3,60 m de diamètre sur 15 km de long. L'eau purifiée sera ensuite redistribuée par 3 aqueducs munis de tunnels de 1,2 m de diamètre sur 40 km de long.

En plus de son assistance sur l’utilisation de ses produits et technologies, Sika Argentine à réalisé des tests en laboratoire et développé des produits spécifiques pour les besoins particuliers de cette usine de traitement des eaux. La technologie Sika ViscoCrete a été testée et le volume appliqué a dépassé les 70.000 m³. En outre, plus de 14 tonnes d'acier ont été utilisées.

Ces dernières années la région du nord de Buenos Aires a connu un développement majeur de l’immobilier, avec un impact considérable sur la bonne gestion des eaux souterraines et leur mode de distribution. La modernisation du système de purification d’eau était donc indispensable pour résoudre les problèmes d'approvisionnement dans cette zone géographique.