En novembre dernier, Sika Experience a offert à trois étudiants japonais, Chihiro, Shuehi et Tomoyasu, de participer à une visite de 5 jours des infrastructures de Sika Japon. Une première pour ces étudiants japonais qui ont pu visiter de nombreux sites tout au long de leur séjour, comme les laboratoires, les sites d’application, les usines et les bureaux de vente.

Les deuxième et troisième jours furent consacrés à la visite de l’usine Dyflex de Tsukuba spécialisée dans la production de membranes liquides, et de l’usine Hiratsuka dédiée au Sikaflex. Deux journées qui ont été l’occasion d’aborder les processus de production des usines.

Au sein du laboratoire de l’usine de Dyflex, Chihiro, Shuehi et Tomoyasu ont pu expérimenter et appliquer par eux-mêmes le dernier composant pour membrane liquide, le Evercoat Zero 1, premier produit développé conjointement par Sika et Dyflex, et repris depuis 2010 par Sika.

Au laboratoire de Hiratsuka, ils ont effectué un essai d'affaissement sur ​​trois types de Sikaflex. Plus de 180 N/mm2 de force avait été placé sur le béton préparé avec un mélange spécifique de Sika, le Sikament-1200N. Ils ont été surpris par le bruit assourdissant de rupture qu’a déclenché cet essai de résistance à la compression !

Mais pour que les produits soient rentables, en phase avec les demandes des marchés, l'approvisionnement est aussi l’un des éléments essentiels du processus de production. Ils ont donc joué le rôle d'acheteur en s’initiant aux différents aspects de l’approvisionnement : les prix, la disponibilité, la qualité, etc.

Peu importe où les mènera leur cheminement de carrière, l'expérience Sika restera longtemps dans les mémoires de nos trois jeunes étudiants, mais aussi dans celles des salariés de Sika Japon.

Ce type de programme qui allie la connaissance et le terrain permet une approche proactive du monde de l’entreprise et de ses enjeux, qui sont autant d’indications fondamentales pour l’avenir professionnel de ces étudiants.