La toiture végétalisée aux papillons. Minesota. Etats-Unis

Le Target Center de Minneapolis (Etats-Unis) abrite sous un même toit l'équipe nationale de basketball des Timberwolves et… une colonie de papillons ! Les lépidoptères ont trouvé refuge sur sa nouvelle ‘toiture EPDM’, grâce à sa végétation destinée à les protéger, même si ce n’était pas l’enjeu principal de sa construction !

« Nous avons été confrontés à des problèmes de débordements des égouts, les eaux provenant du toit n'étant plus évacuées, tombaient sur le trottoir et engorgeaient les égouts provoquant de nombreuses inondations. Les dommages étaient à chaque fois plus importants et la construction d’une nouvelle toiture devenait nécessaire» déclare Lisa Goodman, conseillère municipale. «Nous avons alors décidé de construire un toit végétalisé dont la fonction principale serait de capturer l’eau (plus de 2cm de pluie avant l'écoulement des eaux), ce qui permettrait d’éviter la perte de 3,8 millions de litres d'eau pluviale».

Avec ses 10 000 m² de toiture végétalisée, le Target Center est le plus grand toit de ce genre dans le Minnesota et le premier toit vert installé sur un terrain de sport en Amérique du Nord.

Le poids du nouveau toit ne devait pas dépasser celui du précédent tout en prenant en compte les différentes charges existantes. Un système végétalisé couplé à un système d'imperméabilisation léger relève ce défi grâce à la membrane d'étanchéité Sarnafil PVC Sika qui permet de gérer les effets de croissance des racines des végétaux et résiste aux bactéries. Sarnafil PVC Sika gère en effet les différentes pressions hydrostatiques et évacue l'humidité des bords des coutures de la membrane.

Quand un toit dispose de 29 sites différents et qu'il se trouve en plein centre-ville, il y a forcément des problèmes d'installation. Ici le défi majeur consistait à installer cet énorme toit végétalisé au moment même de la construction du nouveau stade de baseball situé juste à côté.

Le transport des matériaux a dû être soigneusement planifié en raison des différents chantiers réalisés simultanément. 25 personnes ont travaillé jour et nuit à ce projet et une grande partie du transport des matières se déroulait de nuit. En outre, l'installation de la toiture s'est faite sans fermer le Target Center qui a pu présenter pas moins de 65 évènements pendant toute la durée des travaux.

Tout au long du processus, de la conception à l'installation, un représentant Sika Sarnafil était toujours disponible afin de veiller à la qualité des travaux en fonction de leurs spécificités.

La végétalisation du toit se compose d'un tapis pré-cultivé de sédums et de plantes spécifiques au Minnesota. Des lupins furent ajoutés pour attirer les papillons de Mélissa, améliorer la diversité végétale et la résistance écologique.

Ce toit permet de réduire les coûts en énergie. C’est un bel exemple de toiture verte, qui pourrait profiter à d'autres villes et permettre de développer ces technologies durables et écologiques. A Minneapolis les papillons sont devenus fans de basketball...