NOUVEAU THÉÂTRE POUR PILSEN

Pilsen (ou Plzeň), à quelque 90 km au sud-ouest de Prague, la capitale de la République tchèque, a été élue Capitale européenne de la culture en 2015. L’ouverture du Nouveau Théâtre (Nové Divadlo) de Pilsen a sonné le début de la saison théâtrale de la ville. Ce superbe bâtiment est le seul nouveau théâtre à avoir été construit en République tchèque au cours des 30 dernières années.

Depuis septembre 2014, les quatre compagnies du J.K.Tyl Theater de Pilsen se produisent dans deux bâtiments différents: le Grand Théâtre de style néo-Renaissance, qui date de 1902, et le Nouveau Théâtre, qui vient d’ouvrir ses portes.

PILSEN, UNE LONGUE TRADITION THÉÂTRALE

Sur le point d’entamer sa 150e saison, le théâtre tchèque permanent de Prague se prépare à être le témoin d’un événement véritablement historique. Pas moins de 112 ans après l’inauguration du célèbre Grand Théâtre de Pilsen, la ville renommée pour sa tradition théâtrale a ouvert un nouveau temple dédié à Thalie, mais aussi à ses soeurs Melpomène, Terpsichore, Euterpe et Polymnie, puisque la dramaturgie polyvalente du J. K. Tyl Theater est placée sous le patronage de ces cinq muses.

GRAND RÉPERTOIRE D’OPÉRAS

Le nouveau bâtiment, équipé de toutes les technologies théâtrales les plus récentes, est un véritable symbole du 21e siècle. Outre la salle principale, son  immense scène et son élégant auditorium d’une capacité de 461 spectateurs, l’édifice abrite aussi une « petite scène » pouvant accueillir 150 personnes. L’ouverture officielle du Nouveau Théâtre a eu lieu le 1er septembre 2014. À cette occasion, les spectateurs ont pu découvrir une mise en scène inédite de La Fiancée Vendue.

Il ne vous reste plus qu’à choisir dans le répertoire d’opéras proposé: La Fiancée Vendue de Smetana, Les Contes d’Hoffmann, Le Soldat et la danseuse de  Bohuslav Martinů, La traviata et Tosca. La première d’une nouvelle mise en  scène d’Aïda de Verdi aura lieu en octobre.

Pour l’heure, le théâtre accueille le ballet Cendrillon, dont la musique a été composée par Serge Prokofiev et, à  partir de novembre, ce sera le ballet Spartacus, composé par Aram  Khatchatourian, qui sera mis en scène. En mars, ce sera le tour d’une interprétation sous forme de ballet de l’histoire d’Anna Karénine, accompagné par la musique de Dmitri Chostakovitch.

PÉRIODE DE CONSTRUCTION

Évidemment, l’extraordinaire nouveau bâtiment a d’abord dû être construit. Il se compose de deux unités distinctes mais interconnectées qui, de l’extérieur déjà, sont un régal pour les yeux grâce aux murs en béton d’une couleur rouge intense obtenue au moyen de Sika ColorCrete.

Le béton a été fourni par TBG Plzeň Transportbeton, membre du groupe Českomoravský beton, qui s’est d’ailleurs chargé de l’acheminement de tous les autres éléments de la construction en béton monolithe et des matériaux de revêtement, y compris la structure faite de "bulles" qui orne la façade sud du théâtre et abrite l’entrée principale. Le squelette qui soutient le bâtiment est composé d’une structure spatiale monolithique regroupant les murs, les dalles et les colonnes en béton armé.

BÉTON COLORÉ

Pour obtenir du béton de la couleur désirée, il aura fallu 35 kg de  mélange de pigments pour béton par mètre cube de matériau. La  formulation du mélange a par ailleurs été spécialement pensée pour cet  usage en particulier et a fait appel aux produits de Sika que sont  ColorFlo (pigments liquides), ViscoCrete et la microsilice SikaFume.

FORMULATION DU BÉTON À DES FINS ARCHITECTURALES

Au final, le nouveau théâtre se démarque clairement des autres bâtiments grâce à
sa façade en béton architectonique de couleur rouge d’une superficie totale de 3.500 m². Les différentes façades sont notamment réalisées en béton rouge, en verre givré et dépoli de teinte noire (1.600 m²) et en alliage zinc-titane. Sur la base des spécifications de l’architecte, la formulation du béton a été adaptée pour correspondre à la couleur voulue.

TOUT BÉNÉFICE POUR LA CAPITALE DE LA CULTURE

Le bâtiment multifonctionnel a été conçu pour accueillir des pièces de théâtre, des comédies musicales, des opéras et des ballets. Cette capitale de la culture 2015 peut donc montrer plus que ses boissons préférées à ses visiteurs. Bien que déguster une bière Pils traditionnelle après être allé à l’opéra soit très agréable…