Le pays des deux mosquées sacrées

La prochaine étape de notre voyage nous emmène en Arabie saoudite. En août, la température grimpe toujours jusqu’à 50 degrés, c’est pourquoi nous passons d’un endroit climatisé à l’autre. L’Arabie Saoudite me fait l’effet d’un four mystique. Elle est également appelée «le gardien des deux mosquées sacrées», en référence à La Mecque et à Médine, les principaux lieux saints de l’Islam. Elle est le plus grand État arabe de l’Asie occidentale en termes de superficie et le second du monde arabe après l’Algérie.

Le Royaume d’Arabie Saoudite a été fondé en 1932 par le roi Abdelaziz ben Abderrahmane Al Saoud. La population de l’Arabie Saoudite est estimée à 28 millions d’habitants, dont 6 millions d’expatriés. L’Arabie Saoudite possède les deuxièmes plus grandes réserves pétrolières au monde. Nous avons rendez-vous avec Juraj Smatrala à Djedda sur le littoral, à quelque 80 kilomètres à l’ouest de La Mecque.  

QUELS SONT VOS SECRETS PERSONNELS POUR DIRIGER UNE ÉQUIPE?

Il n’y a pas de secrets pour cela. Pour diriger une équipe multiculturelle composée de plus de 20 nationalités différentes, avec chacune ses propres normes culturelles et comportementales, il faut une bonne dose de diplomatie, agrémentée d’une efficacité redoutable et d’une capacité à prendre des décisions rapidement. Par ailleurs, un bon dirigeant doit savoir apprécier quotidiennement le travail de son équipe, la remercier et la mettre au défi, en encourageant ses membres à prendre leurs responsabilités et à endosser eux-mêmes le rôle de meneur.  

LA PREMIÈRE PLACE DU CLASSEMENT DANS LE MONDE ARABE

L’ÉCONOMIE DE L’ARABIE SAOUDITE OCCUPE LA PREMIÈRE PLACE DU CLASSEMENT DANS LE MONDE ARABE. COMMENT ENVISAGEZ-VOUS L’AVENIR DE LA RÉGION?

Les perspectives économiques de l’Arabie saoudite restent favorables. On attend une croissance supérieure à 4 pour cent pour les années à venir, emmenée par les dépenses gouvernementales et une activité soutenue du secteur privé. Le gouvernement entreprend actuellement une réforme économique ambitieuse et met en oeuvre un programme d’investissement afin de soutenir et de diversifier l’économie et de créer des emplois. Ces mesures sont à l’origine de progrès considérables.  

Le programme se concentre sur la poursuite du développement des infrastructures, l’amélioration de l’environnement commercial, l’augmentation de la qualité de l’enseignement et des compétences et l’emploi d’un plus grand nombre de Saoudiens dans le secteur privé. Récemment, l’économie saoudienne a reçu l’approbation du FMI, ce qui laisse présager un avenir prometteur.  

QU’EN EST-IL DU MARCHÉ DE LA CONSTRUCTION?

POURQUOI LA RÉGION A-T-ELLE BESOIN DE SIKA?

Le Royaume d’Arabie saoudite est le principal marché du bâtiment et de la construction du Moyen-Orient, estimé à plusieurs milliards de dollars grâce à des dépenses publiques soutenues, qui augmentent d’année en année, et aux investissements colossaux du secteur privé. La croissance rapide de la population pousse le gouvernement saoudien à prévoir plus d’infrastructures vitales telles que des logements, hôpitaux, centres médicaux, écoles et universités. Dès lors, on peut dire que la contribution de Sika est nécessaire en tous points.  

POURRIEZ-VOUS UN PROJET SIKA QUI VOUS A MARQUÉ?

Pour ne mentionner que les principaux: Le projet du métro de Riyad, d’une valeur de 22,5 milliards USD. Il implique la construction d’un réseau de métro automatique de 176,7 km, comportant six lignes, dans la capitale. Il sera l’épine dorsale du système de transports publics de la ville. Les travaux sur ce projet viennent tout juste de commencer. L’équipe de Sika qui a travaillé sur le cahier des charges a rejoint le projet en 2012 et a commencé à livrer les premières fournitures.

Le centre de recherche KAPSARC (King Abdullah Petroleum Studies and Research Center), conçu par Zaha Hadid Architects, un projet d’une valeur de 543 millions USD. Ce projet demande une approche complète, car il associe architecture et ingénierie: l’expression artistique du paysage et du bâtiment et un design qui tient compte de l’environnement. Une fois sa construction achevée, le centre sera non seulement une infrastructure de recherche dep ointe, mais aussi un bâtiment certifié LEED Platine. Sika s’est chargée de la fourniture du système de membranes pare-vapeur pour les façades et du système Sika Terrazzo pour le revêtement de sol.

COMMENT SIKA ARABIE SAOUDITE ENVISAGE-T-ELLE L’AVENIR?

QUELS SONT SES OBJECTIFS?

Sika Arabie saoudite est entrée sur le marché saoudien relativement récemment par rapport à ses concurrents. Notre usine a seulement ouvert ses portes en 2011, l’équipe commerciale est jeune et nous devons toujours engager de nouveaux vendeurs. Il y a peu, nous avons renforcé notre position à Riyad et dans la province d’Ach-Charqiya. En outre, nous investissons dans de nouveaux showrooms et entrepôts afin d’améliorer notre accès au marché et d’assurer la disponibilité des produits Sika.

Toutes ces activités nous permettent de convaincre sans cesse le marché et nos clients de notre compétence technique et de la fiabilité de notre chaîne d’approvisionnement, et de faire connaître la marque Sika et sa réputation afin de réaliser de solides gains de parts de marché.

Notre objectif est de continuer à faire évoluer nos activités de construction de manière à la fois rentable et durable et de devenir un acteur important et le premier fournisseur de solutions sur le marché saoudien, le tout grâce à une chaîne d’approvisionnement fiable et à nos savoir-faire et compétences techniques. Il s’agit d’un objectif très ambitieux, et je suis convaincu que cette mission est réaliste et réalisable grâce à la bonne équipe dont dispose Sika Arabie saoudite aujourd’hui.  

QU’EST-CE QUI VOUS PLAÎT LE PLUS EN ARABIE SAOUDITE?

ET QUELS SONT LES ASPECTS DONT VOUS PRÉFÉRERIEZ VOUS PASSER?

L’Arabie saoudite est réputée être une société collectiviste. Au sein d’une telle culture, la loyauté est une qualité primordiale, qui l’emporte sur la plupart des autres réglementations et règles sociétales. Cette société encourage les relations solides où assume une responsabilité à l’égard des autres membres du groupe.

Les grands atouts de l’Arabie saoudite sont donc la camaraderie, l’hospitalité, l’importance accordée à la famille par la société et, en ce qui me concerne, l’opportunité de voyager et de faire un peu de tourisme. Ce pays vous offre des paysages spectaculaires si vous vous aventurez dans les déserts ou sur les plages du littoral du golfe Persique et de la mer Rouge.

Quant aux aspects dont je préférerais me passer... En fait, certains aspects culturels peuvent paraître bizarres à première vue, et peut-être même après mûre réflexion. Je pense ici au fait que les femmes soient obligées de porter l’abaya, une sorte de robe, en public et ne soient pas autorisées à conduire une voiture. Mais pour nous, en tant qu’expatriés, puisque nous nous intégrons dans la société locale, nous nous devons de respecter les traditions et les codes sociaux.  

QUE SOUHAITEZ-VOUS À CE PAYS POUR L’AVENIR?

SI CELA NE TENAIT QU’À VOUS !

L’élaboration et la mise en oeuvre rapides de régimes sociaux et de projets économiques de nature à transformer le Royaume en un carrefour socio-économique majeur pour le Moyen-Orient.