BIENVENUE AU GCC

Cette fois, nous allons nous pencher sur l’union politique et économique, régionale et intergouvernementale, composée de tous les États arabes du golfe Persique, à l’exception de l’Irak. Ses États membres sont les monarchies islamiques de Bahreïn, du Koweït, d’Oman, du Qatar, d’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis. Que nous évoquent ces noms de pays ? Il y a bien sûr les Mille et Une Nuits, mais il y a aussi tout le reste. Nous vous proposons donc de partir à la découverte de cette région.  

Nous commençons notre voyage aux Émirats arabes unis ÉAU, qui sont une fédération de sept émirats du sud-est de la péninsule arabique. La capitale est Abou Dhabi, tandis que le centre économique est Dubaï.

Depuis leur création en 1971, les ÉAU ont enregistré un développement rapide et sont désormais connus pour leurs infrastructures modernes, leur approche politique
modérée, leurs événements internationaux, leur statut de pierre angulaire du commerce et des transports et leur nature cosmopolite.  

Dubaï a également été choisie pour accueillir la prestigieuse Exposition universelle 2020, ce qui a restauré la confiance des investisseurs et favorisé l’éclosion de projets de construction après la crise financière de 2009.

Au sein du monde arabe et du CCG, les ÉAU constituent une nouvelle référence d’un pays arabe moderne capable d’interagir professionnellement avec le reste du monde, tout en conservant ses valeurs arabes et islamiques à la fois modérées et profondément ancrées. Nous avons rencontré Ashrab Wahib, General Manager de Sika pour la région du sud du Golfe, pour en savoir plus sur la face cachée des ÉAU.  

QU’EST-CE QUI VOUS VIENT À L’ESPRIT LORSQU’ON ÉVOQUE SIKA ÉAU?

Sika ÉAU symbolise la réussite exemplaire de la région du CCG, qui ne cesse d’évoluer et s’est rapidement imposée comme un partenaire incontournable au sein de l’univers Sika. En 2008, Sika a pris les rênes de sa propre destinée, partant de débuts modestes sur le marché de la construction des ÉAU et de son rôle de distributeur pour devenir l’un des principaux acteurs du marché local en 2014. Et le meilleur reste à venir!  

QUELS SONT VOS SECRETS PERSONNELS POUR DIRIGER UNE ÉQUIPE?

Un travail d’équipe de haute qualité assuré par des personnes d’environ 27 nationalités, qui collaborent en partageant l’esprit de Sika. J’accorde aussi beaucoup d’importance au fait de diriger par l’exemple.  

Dans le monde arabe, l’économie des Émirats arabes unis est la deuxième par ordre d’importance, juste derrière l’Arabie saoudite. Bien que les ÉAU deviennent désormais moins dépendants des ressources naturelles comme source de revenus, le pétrole et le gaz naturel restent des piliers de l’économie, tout particulièrement à Abou Dhabi. Comment envisagez-vous l’avenir de la région?

Si le secteur pétrolier des ÉAU représente actuellement pour environ 50 % du PIB , je constate que les dirigeants du pays ont une vision claire en matière de diversification et de développement de l’économie dans un éventail plus large de secteurs, dont le tourisme et les projets d’infrastructure, et qu’ils progressent dans leur plan d’action. Les ÉAU continuent d’offrir une belle stabilité économique et d’attirer les partenariats et investissements étrangers.  

Le «printemps arabe» et ses conséquences dans les pays voisins du nord, conjugué à la prospérité des nations pétrolières, amènent les Émirats arabes unis à faire face à un contexte économique et politique ambivalent. Selon vous, où se situent les opportunités et les défis pour les années à venir?

Au beau milieu de l’agitation sociale dans les pays alentour, les ÉAU sont perçus comme une destination sûre pour les investissements et le tourisme. Toutefois, en raison de l’instabilité politique marquée et des nombreuses attaques terroristes au Moyen-Orient, combinées à une population considérable de personnes nanties composée à 80 % d’expatriés, les ÉAU ont été profondément affectés par ces incertitudes, qui ont un impact négatif sur les plans de croissance ambitieux.

QU’EN EST-IL DU MARCHÉ DE LA CONSTRUCTION?

POURQUOI LE PAYS A-T-IL BESOIN DE SIKA?

On s’attend à ce que le marché de la construction se remette de la crise financière qui a frappé les ÉAU en 2009. En effet, le gouvernement a annoncé la réactivation d’un certain nombre de projets de développement importants et l’intensification des investissements en faveur des infrastructures sociales.

Après l’essor de la construction de 2000 à 2009, certains grands investisseurs et leaders d’opinion du marché ont dû faire face à des produits de piètre qualité, à l’origine de nombreux échecs ayant une influence négative sur leurs investissements. Le secteur a reconnu la nécessité de pouvoir faire appel à une entreprise qui puisse justifier de solides états de service et de produits de qualité, témoignant de sa capacité à soutenir des investissements aussi considérables.

Avec plus de 100 ans d’expérience, Sika, une entreprise suisse fiable au parcours jalonné d’innombrables réussites, est en mesure d’offrir une valeur ajoutée appréciable grâce à son slogan «BUILDING TRUST», qui correspond aux besoins du marché en question.

POURRIEZ-VOUS CITER UN PROJET SIKA QUI VOUS A MARQUÉ?

Étant donné la réussite engrangée par Sika au travers de nombreux projets de grande envergure dans les sept émirats et la croissance continue qui est constatée ces dernières années, la nécessité de disposer d’une implantation ultramoderne pour répondre aux besoins du marché exigeant des ÉAU est satisfaite par le bureau régional, qui assure un point d’ancrage solide à l’entreprise et lui permet de soutenir
ses plans de croissance ambitieux.  

COMMENT SIKA ÉAU ENVISAGE-T-ELLE L’AVENIR? QUELS SONT SES OBJECTIFS?

Sika s’est fait une place de choix au sein de l’industrie et dans le secteur de l’étanchéisation aux ÉAU.

L’année dernière, nous avons lancé des initiatives de croissance pour les marchés cibles du béton et de la restauration, lesquelles ont été soutenues par notre chaîne d’approvisionnement locale, comme nous venons de le mentionner.

 Sika doit viser la deuxième position sur le marché des ÉAU dans les deux prochaines années, avant de se hisser à la première place, position très convoitée, au cours des cinq années à venir.

Sika ÉAU produit des adjuvants liquides depuis 2009, et sa nouvelle usine de production de poudre devrait être terminée d’ici la fin de l’année, permettant à l’entreprise de répondre à la demande du secteur de la construction régionale, qui est en pleine expansion.  

QU’EST-CE QUI VOUS PLAÎT LE PLUS À DUBAÏ ?

ET QUELS SONT LES ASPECTS DONT VOUS PRÉFÉRERIEZ VOUS PASSER ?

Le caractère cosmopolite de Dubaï, avec plus de 200 nationalités différentes qui vivent et travaillent ensemble, est une expérience à part entière pour les familles des ÉAU.  Personnellement, cette facette me paraît exceptionnelle, et je sais que l’ensemble de mon équipe partage cette opinion.

QUE SOUHAITEZ-VOUS À VOTRE PAYS POUR L’AVENIR?

Je souhaite aux ÉAU de poursuivre leur croissance et de maintenir leur belle prospérité dans ce monde en constante évolution et plein de défis. J’espère que le pays saura garder un bon équilibre entre ses racines arabes et islamiques et son évolution en tant que carrefour commercial international.