La bibliothèque du Roi Fahd, Riyad

Symbole de connaissance

La nouvelle bibliothèque nationale à Riyad, capitale de l’Arabie saoudite, englobe totalement le complexe initial, qui avait été construit dans les années 80. La bibliothèque a rouvert ses portes au public, dix ans après l’octroi du marché à Gerber Architekten à la suite d’un appel d’offres international. Le bâtiment, qui crée un nouveau point de repère dans le paysage urbain de Riyad, est aujourd’hui devenu l’un des joyaux de l’architecture de la ville, aux côtés de la Faisaliah Tower et de la Kingdom Tower. Il a été terminé en novembre 2013 et rouvert dans la foulée.

yes

DÉPÔT LÉGAL ET BUREAU DE DROIT D'AUTEUR

La bibliothèque nationale du Roi Fahd est désormais l’un des principaux centres culturels de la région. En dépit de ses dimensions colossales, la structure, qui s’intègre dans un programme de facilitation des interactions, de la collaboration et de l’enseignement au sein de la ville, est connectée au paysage environnant et tient lieu de pièce maîtresse dans le parc urbain.

La conception de l’édifice s’inspire d’éléments de la culture arabe, et l’ancienne structure du bâtiment a été englobée dans une forme rectangulaire afin de créer une nouvelle série d’élévations. Outre son rôle de principal lieu de dépôt légal et bureau de droit d’auteur du royaume, le site incarne un symbole culturel fort évoquant la connaissance.

Une section distincte réservée aux femmes

L’intérieur du bâtiment est synonyme de confort : il y règne une ambiance calme et apaisante. Les espaces bien éclairés invitent tout simplement à l’échange des connaissances et des informations, une caractéristique que l’on attend de toute bibliothèque de qualité. Le hall principal se situe au rez-de-chaussée, à côté des zones d’exposition, d’une librairie et d’un restaurant. Le premier étage héberge une section distincte réservée aux femmes, qui peuvent s’y détendre et tomber leur tenue traditionnelle.

Des services électroniques de qualité supérieure

À l’issue d’une étude comparative menée par son directeur général à l’échelle internationale dans trois bibliothèques nationales (la British Library, la bibliothèque nationale australienne et la bibliothèque nationale de Singapour), la bibliothèque du Roi Fahd dispose désormais d’un plan d’action. En outre, un appel d’offres sera lancé sous peu. Ne ménageant aucun effort en vue de fournir des services électroniques de qualité supérieure à ses clients, la direction de la bibliothèque a élaboré un plan constitué de plusieurs projets à mettre en oeuvre dans les cinq années à venir.

LA NOUVELLE ENVELOPPE EN FORME DE PARALLÉLÉPIPÈDE RECTANGLE

Les travaux récents comprenaient l’agrandissement et la rénovation d’un bâtiment existant. La nouvelle construction a vu la pose d’une toiture exposée monocouche de 18 000 m² sur une structure légère en acier, un type de toiture peu courant en Arabie saoudite.La nouvelle enveloppe en forme de parallélépipède rectangle couvre chacune des faces du bâtiment existant.

De cette manière, l’ancienne structure reste au coeur de la nouvelle, mettant en place une sorte de système temporel de couches, allant de la plus ancienne à la plus récente. Le site bénéficie ainsi des qualités traditionnelles du bâtiment original et des matériaux et techniques de construction novateurs de l’enveloppe qui a été ajoutée.

yes

INSTALLATION RAPIDE DE LA TOITURE

La structure actuelle présente une étonnante façade en PTFE surmontée d’une toiture exposée Sika Sarnafil en TPO à fixation mécanique. L’excellente coopération entre l’applicateur du système de toiture, l’entrepreneur principal et les commerciaux a permis d’assurer la protection intégrale du toit à chaque instant et un délai d’installation considérablement réduit par rapport aux procédures de construction classiques à base de béton.

De plus, Sika a pu utiliser sa membrane liquide MTC en polyuréthane à hautes performances Sikalastic-621 afin de garantir l’étanchéité des 56 poutres cantilever en acier qui pénètrent dans le toit, dont les finitions n’auraient pu être réalisées à l’aide de feuilles de matériau.

Imaginez un peu à quel point il doit être agréable de lire dans cette bibliothèque; vous ne pourriez probablement plus vous arrêter. L’éclairage et la ventilation émanant des portions de toiture blanche ont été tellement bien pensés que vous pourriez bien aussi avoir simplement envie de profiter de l’ambiance et finir par y piquer un somme. Des sources locales nous ont en effet raconté qu’une personne s’est un jour endormie et a été retrouvée le lendemain à l’ouverture. Pas de doute, il s’agit bien d’une bibliothèque qu’on ne quitte qu’à contrecoeur.

Plus d'information sur les architectes Allemands Gerber Architekten
Visitez Sika Saudi Arabia