La Pologne

Il ne fait aucun doute que depuis l’effondrement du communisme en 1989, après l’hécatombe de la Guerre mondiale 1939-1945 et près d’un demi-siècle de domination soviétique, la Pologne a connu un incroyable revirement de situation, avec le retour à l’indépendance, une économie en plein essor et une réintégration dans l’Europe.

On ne peut que s’émerveiller des exploits de la Pologne qui a réussi, en si peu de temps, à établir les fondements d’un système démocratique et d’une économie de libre marché productive. Regardons de plus près le rôle joué par Sika sur le marché polonais de la construction après 25 ans de démocratie. Nous avons pu nous entretenir à ce sujet avec Maciej Horaček, Directeur Général de Sika Pologne.  

Une équipe performante

M. Horaček vous êtes le Directeur Général de Sika Pologne depuis plus de 10 ans et durant cette période, l’entreprise a connu une énorme expansion. Quels sont vos secrets personnels pour diriger une équipe performante?

Je pense sincèrement que la clé du succès réside essentiellement dans le facteur humain et la bonne gestion des talents des collaborateurs, ainsi que dans la clarté et la transparence de la structure. Il est indispensable de définir clairement les responsabilités et les objectifs ainsi que de fournir les outils nécessaire pour y parvenir. Si les employés disposent d’une certaine liberté d’action, ils pourront trouver la meilleure voie pour travailler de manière efficace et responsable.

Assurer un suivi permanent de tout le processus est également indispensable. Cela aide à réagir relativement vite, à revoir sa copie et à adapter le cadre si nécessaire. La plupart de nos ingénieurs commerciaux travaillent avec nous depuis plus de 10 à 15 ans maintenant, ce qui signifie qu’ils doivent avoir trouvé leur propre voie au sein de la structure offerte et que cela leur inspire de la confiance et de la satisfaction.  

Objectifs

Sika est aujourd’hui l’un des plus grands fournisseurs de produits chimiques spécialisés en Pologne. Quels sont à présent les objectifs de Sika Pologne? Vers où veut-elle aller?

J’aime la définition « grand fournisseur de produits chimiques spécialisés » car elle reflète exactement nos forces ainsi que la direction que nous voulons donner à l’entreprise. Il est vrai que Sika Pologne occupe une position de leader en matière de produits chimiques spécialisés, ce qui est très important étant donné que le marché polonais de la construction est en train de vivre son âge d’or. Jamais auparavant la Pologne n’avait obtenu un soutien financier aussi important pour la construction d’infrastructures que celui qu’elle reçoit aujourd’hui de la part de nombreux programmes de développement européens.

Grâce à cela, au cours des dix dernières années, d’énormes investissements en infrastructures ont été réalisés sur tout le territoire polonais. En tant que fournisseur de produits chimiques spécialisés, Sika Pologne détient la part du lion de ce marché. Toutefois, il ne faut pas perdre de vue que l’aide financière européenne prendra fin un jour et il est donc extrêmement important de trouver de nombreux secteurs rentables sur le marché de la construction.
 

yes

Les opportunités de croissance future pour Sika Pologne résident dans les produits chimiques « de masse », y compris les produits tels que les silicones, les mousses decalfeutrage et les mortiers cimentaires. Toutefois, si nous voulons offrir des prix compétitifs et accroître notre part de marché dans ce segment spécifique, nous devons impérativement lancer une activité de production locale. Sika est le seul fournisseur de produits chimiques pour la construction qui ne possède pas de site de production local en Pologne.

Le marché de la construction résidentielle en perpétuelle expansion représente une autre opportunité de croissance pour l’entreprise. Les ventes dans ce secteur passent par un canal de distribution de sorte que Sika Pologne devra élaborer une stratégie de distribution solide et cohérente au cours des deux années à venir.

Le marché de la construction en Pologne

Quelle est la situation du marché de la construction en Pologne? À quel niveau la Pologne a-t-elle précisément besoin de Sika?

La situation actuelle du marché polonais de la construction est compliquée. Il existe de nombreuses lacunes dans les réglementations et des points faibles dans les principes d’adjudication où le prix reste le principal critère d’attribution. Toute cela conduit à de mauvais projets de construction où la qualité est souvent sacrifiée au profit d’un prix bas. Même aujourd’hui, plusieurs structures qui ont été achevées il y a peu nécessitent déjà des travaux de remise en état.

Sika Pologne fournit des technologies de haute qualité mais il reste encore beaucoup à faire. Nous participons activement à l’élaboration de réglementations dans le domaine de la construction et nous coopérons avec des universités techniques. L’étroite collaboration entre nos spécialistes et des institutions académiques réputées (l’association des producteurs de béton, l’institut de recherche en bâtiment, l’institut de recherche sur les ponts et chaussées) permet d’introduire et d’appliquer à grande échelle de nouvelles normes européennes harmonisées et des normes de qualité.  

Nous avons surtout laissé notre empreinte dans la propagation, au niveau de la Pologne, de la norme EN 206-1 sur le béton et de la norme EN 1504 sur la réparation du béton, pour ne citer que les principales activités dans ce domaine.

Cette année, Sika Pologne travaille conjointement avec l’institut de recherche en bâtiment sur des directives techniques relatives à l’application de systèmes d’étanchéification et de renforcement de la construction. Nous espérons que notre collaboration fructueuse avec l’institut de recherche en bâtiment permettra d’améliorer les normes de qualité du marché de la construction en Pologne.  

Principaux projets

Vous avez mentionné que Sika Pologne ne fournit que des produits de haute qualité. Pouvez-vous nous parler de récents projets importants réalisés en Pologne?

Sika Pologne participe aux projets les plus importants dans tout le pays. La Kraków Arena, achevée l’année dernière, est le plus grand complexe sportif et de divertissement pour lequel Sika a fourni des solutions de toiture et de revêtement de sol. À l’autre extrémité de la Pologne, à Gdańsk, le premier tunnel routier sous la rivière est en cours de construction – les 7.700 tubes préfabriqués pour ce projet ont été fabriqués avec des adjuvants pour béton Sika.

Par ailleurs, un tronçon de 110 km de la toute nouvelle autoroute A2 en béton, comprenant plusieurs ponts et ouvrages d’art, a été presque exclusivement réalisé à l’aide de différentes technologies Sika. Chaque année, Sika prend part à pratiquement tous les projets d’infrastructure majeurs en Pologne.

Mais nous avons aussi réalisé de grandes choses dans le segment industriel. Il convient de souligner à cet égard qu’aucun bus, ni train n’est produit en Pologne sans les produits Sika Industry; nous fournissons nos solutions aux grands fabricants automobiles, tels que Volvo, MAN , Solaris, etc.

Perspectives

La Pologne est la sixième économie de l’UE et la plus grande économie parmi les anciens pays communistes de l’UE. Avant la récession de la fin des années 2000, elle affichait un taux de croissance annuel de plus de 6%. Selon l’Office central des statistiques, le taux de croissance économique de la Pologne s’élevait à 3,9% en 2010, soit l’un des meilleurs résultats enregistrés en Europe. Son taux de s’est élevé à 3.7% en 2015. Cela semble être positif?

Cela peut sembler positif à première vue mais la situation actuelle de l’économie polonaise est beaucoup plus complexe. Le taux de croissance économique de 3,7% n’est en fin de compte pas suffisant pour rattraper le niveau mondial. Le fait qu’à ce stade, nous nous rapprochions un peu plus des pays occidentaux est le résultat de la crise en Europe et des faibles résultats qui y sont réalisés.

Toutefois, il faut tenir compte des facteurs à l’origine de la croissance en Pologne. Tout d’abord, le soutien financier de l’UE contribue probablement à stimuler notre économie, mais comme je l’ai dit précédemment, elle prendra fin un jour. Deuxièmement, le faible niveau des salaires et des coûts de la main-d’oeuvre en Pologne ont récemment attiré de nombreuses usines de production.

Même si cela a contribué à réduire le taux de chômage pendant un certain temps, la Pologne aspire surtout à se rapprocher du niveau salarial moyen de l’Europe. Ce n’est qu’une question de temps avant que ces entreprises déplacent leurs usines dans d’autres pays où la main-d’oeuvre est moins chère et les salaires moins élevés.

Il faudrait dès lors proposer des changements dans notre législation locale pour garantir une croissance économique rapide. Il y a trop de bureaucratie superflue et le pays dispose d’un système fiscal compliqué qui décourage les investisseurs potentiels et les jeunes entrepreneurs dynamiques et qualifiés qui préfèrent délocaliser leurs entreprises à l’étranger.

Néanmoins, je suis convaincu que la Pologne est un endroit magnifique où il fait bon vivre et qui a beaucoup à offrir. Il nous suffit de revoir nos réglementations locales et de simplifier la loi pour libérer le potentiel inexploité et stimuler ainsi l’activité entrepreneuriale et l’innovation.