Six-pack pour le sol de navires

Un bateau a besoin du bon revêtement de sol pour pouvoir faire face aux intempéries et aux mers agitées. Pour amortir les vibrations, le navire a besoin d’un sol viscoélastique dans la structure de la coque. Un plancher flottant réduit les bruits aériens émis par le moteur ainsi que les bruits d’impact, comme le claquement de portes, quelqu’un qui cogne sur le pont ou les bruits de pas.

Si vous espérez profiter d’un moment de détente lors d’une croisière, vous voulez être le moins possible dérangé par le bruit, y compris par les pas des autres vacanciers. En fonction du niveau de bruit, vous devez trouver le revêtement de sol qui convient le mieux. Et cela va sans dire qu’il faut que les sols conservent leurs propriétés antidérapantes et que la sécurité des personnes soit garantie.

Il suffit d’ajouter de l’eau - ces produits sont monocomposants

Les six nouveaux produits Sika peuvent être décrits comme des produits faciles à utiliser et aux caractéristiques écologiques améliorées, élevant ainsi la gamme Sikafloor vers de nouveaux sommets pour ses clients.

Les six produits sont le fruit de deux années intensives de recherche et développement et d’une vérification indépendante par des organismes tiers, en plus d’essais complémentaires sur le terrain. « Nous sommes fiers de pouvoir dire que ces produits sont tous des monocomposants - il suffit d’ajouter de l’eau, » explique Christian Riis, Key Account Manager chez Sika Marine. « Et comme ils ne contiennent pas d’isocyanates, il n’y a rien à déclarer sur le passeport écologique, » ajoute-t-il.

Cette membrane étanche en mortier ne se fissurera pas

Sikafloor Marine Elastic est une membrane de mortier imperméabilisante qui sert à étanchéifier des endroits humides. Cette membrane appliquée en une très fine couche de 1-2 mm a des propriétés flexibles de pontage des fissures. Riis explique : « Elle ne va pas se fissurer même si la couche a moins de 3 mm d’épaisseur, mais grâce à son élasticité, elle peut être étirée.

La membrane peut être appliquée au rouleau, à la brosse ou à la spatule, en fonction de la quantité d’eau à ajouter au mélange. Et elle peut être posée sur des supports humides sans devoir attendre des jours que le taux d’humidité diminue à un niveau acceptable – une application le lendemain est tout à fait possible. »

Sikafloor Marine 107 est un revêtement de pont autonivelant ultra-léger qui, comparé aux précédentes solutions, nécessite 200 grammes de moins par mètre carré pour chaque millimètre d’épaisseur appliqué. « Il convient idéalement pour les navires à passagers, pour lesquels le poids est un facteur critique et les économies réalisées vitales dans les zones peu fréquentées comme les cabines. Grâce à ses excellentes propriétés autonivelantes, il se répartit plus ou moins tout seul après un certaine forme de guidage, » explique Riis.

Planchers flottants appliqués sur de la laine de roche

"Dans le cas de planchers flottants, il est appliqué sur de la laine de roche. En tant que composant de nivelage, il peut être posé directement sur de l’acier, » indique Riis. « Mais comme il ne contient pas de chlorure de magnésium, il ne présente aucun risque de début de corrosion si l’eau pénètre jusqu’au pont en acier.

Les systèmes à base de chlorure de magnésium peuvent faire progresser la corrosion à un rythme d’un demi-millimètre par an. Donc, avec un pont d’une épaisseur de 5-6 mm, il ne faudra pas longtemps avant d’être confronté à de sérieux dommages et à des dépenses conséquentes. »

viscoélastiques sans perte d'amortissement

Les deux derniers produits de la gamme sont de nouveaux produits viscoélastiques, comme le suggèrent les lettres de leur nom. Sikafloor Marine VES 515 est un système d’amortissement viscoélastique pour l’acier. Quand des carrelages sont nécessaires dans un système VES , c’est le produit à utiliser en raison de ses propriétés d’adhérence.

« Des dalles d’acier de 1-3 mm d’épaisseur peuvent aussi être placées en haut d’une surface verticale et il n’y aura aucun glissement vers le bas, même sur un revêtement d’une épaisseur de 1-2 mm. Il est également exempt de silicone et de PVC. Les clients peuvent opter pour ce produit sans subir aucune perte d’amortissement par rapport aux produits actuels qui présentent un facteur de perte de 21%, » souligne Riis.

Efficacité élevée en matière d’amortissement du bruit de structure

Toutefois, pour appliquer une solution viscoélastique exempte d’isocyanates sur un pont en acier, il faut que ce soit du mortier et Sikafloor Marine VEM s’avère être dans ce cas le bon choix. En plus des qualités de base que tous ces produits ont en commun, il est pompable, ne nécessite qu’une couche de 1-2 mm et est très souple et résistant aux fissures.

Pour obtenir une efficacité élevée en matière d’amortissement du bruit de structure, il faut utiliser Sikafloor Marine 18 ou Marine 118 FC comme couche de contrainte. « C’est le premier mortier viscoélastique disponible sur le marché, sans aucune perte de propriétés d’amortissement lorsqu’il est utilisé en remplacement des produits contenant des isocyanates, » ajoute Riis.

Séminaires intensifs pour experts en construction navale

Dans le cadre de la commercialisation de ces produits, Sika a organisé une série de séminaires destinés aux experts en construction navale, avec des démonstrations et une visite guidée du laboratoire d’essais R&D sur son site du nord de l’Italie.

L’un des spécialistes qui a assisté à ces séminaires, Berndt Lönnberg, Sound & Vibration Project Engineer chez STX Finland, explique : « Je pense que c’est une bonne chose que des fournisseurs de matériaux tentent sérieusement de relever le défi de concevoir de nouveaux produits qui tiennent compte des préoccupations environnementales. Cela prouve que Sika est à l’écoute des entrepreneurs, des sous-traitants et du personnel d’installation sur chantier quand il s’agit de leur rendre la tâche plus aisée, » ajoute Lönnberg.