Partenariat un Litre de lumière

Sika Philippines partenaire de l’ONG ‘Liter of light’ (Un litre de lumière)

Selon les statistiques, un quart de la population mondiale vivrait sans électricité. Sika, entreprise citoyenne, collabore au projet de l’ONG ‘un litre de lumière’ en offrant ses produits et son savoir-faire pour fournir de l’électricité aux populations qui en sont privées.

Pensez juste un instant à quoi ressemble une vie sans électricité ! Aujourd’hui des millions de personnes vivent dans l’obscurité et sont par la même désavantagées dans bien des aspects de leur vie quotidienne. Elles ne peuvent conserver ni les aliments ni l’eau, et sont condamnées à des conditions d’hygiène précaires. Elles n'ont accès ni à la radio ni à la télévision. Une chose aussi simple pour nous que de charger un téléphone cellulaire devient mission impossible.

Un litre de lumière, un projet simple et efficace
L’objectif de l’association est de fournir de l’électricité à des communautés défavorisées à travers le monde en leur donnant accès à une source d’électricité de faible coût et écologiquement durable.

Comment ? D’une façon étonnamment simple qui consiste à créer une source de lumière avec une bouteille en plastique recyclée que l’on remplit d’eau et de javel. La javel assainit l’eau et empêche la croissance des algues vertes. Cette bouteille est collée dans une petite ouverture pratiquée sur le toit de la maison, de telle sorte qu’elle se transforme en ampoule solaire qui capte et diffracte la lumière extérieure. D’une puissance équivalente à 55 watts, elle suffit à éclairer la pièce. Sans l’eau, il n’y aurait qu’une petite tache brillante sur le sol, entourée d’obscurité.

L'impact d'une telle bouteille solaire va au-delà de l'avantage immédiat de fournir de l’électricité. Avec une technologie simple et des matériaux accessibles, de nombreuses familles bénéficient d’une meilleure qualité de vie et de nouvelles opportunités de travail.

Dans beaucoup de pays, où le projet ‘un litre de lumière’ est mis œuvre, les sociétés locales Sika font don de leur savoir-faire et du produit Sikaflex nécessaire au collage des bouteilles.

Lancée en 2009 par Sika Philippines, l’idée a été suivie par Sika Mexique, Sika Espagne et Sika Colombie. Sika Pérou devrait s’engager cette année. Aujourd’hui l’ONG travaille à la mise en place d’un réseau de coopération internationale afin de collecter des fonds plus importants et rendre l’approvisionnement des matériels plus rentable.