Collage de lamelles Sika CarboDur

Pont mixte du Dancourt – Donchéry (08).

Description du projet

Le pont mixte du Dancourt sur l’autoroute A34 fait partie du Réseau Routier National. Géré par la Direction Interdépartementale des Routes Nord, il est situé à Donchéry dans les Ardennes, entre Sedan et Charleville et franchit la Meuse. L’ouvrage, construit en 1972, se compose de 3 travées d’une longueur totale 140 mètres. Il supporte un trafic de l’ordre de 28 000 véhicules par jour dont 20% de poids lourds.

La classe d’environnement, ou catégorie de corrosivité, des parties métalliques aériennes de l’ouvrage est la classe C4. Le tablier est constitué de 5 poutres métalliques auxquelles est connectée une dalle en béton armé. Des travaux de réparation, de renforcement et de protection ont été réalisés lors des périodes estivales 2011 et 2012.

Problématique

L’ouvrage a fait l’objet d’une inspection détaillée en 2006 par le Laboratoire Régionaux des Ponts et Chaussées (LRPC) de Saint-Quentin qui a mis en évidence plusieurs désordres dont des dégradations liées à l’action physico-chimique de l’eau, au niveau des culées, des appareils d’appui et de la structure métallique.

Par ailleurs, cet ouvrage de conception ancienne n’a pas été dimensionné vis-à-vis des règlements actuels, et notamment de ceux traitant de la fatigue des assemblages entre pièces métalliques.

A cet effet, une étude a été menée par le Centre d’Etudes Technique de l’Equipement Est (CETE) et a permis de souligner des insuffisances de résistance de la structure métallique de l’ouvrage :

  • Problème de fatigue au niveau des goussets d’assemblage des entretoises sur poutres principales, et des changements d’épaisseur des semelles inférieures (extrémités des tôles de renfort) en travée centrale.

  • Insuffisance de résistance en flexion longitudinale.

Plusieurs types de travaux sont prévus dont notamment le renforcement de la structure métallique par collage de renforts composites sur les semelles inférieures des poutres principales. Ceci constitue la première expérience en France sur cette catégorie de structure.