Une architecture colorée à Berne, Suisse

 

Au carrefour de la modernité et de l’histoire

Quiconque souhaitant visiter le Musée d’Histoire de Bern et prévoyant d’arriver en transports publics, profitera d’une expérience particulière, placée sous le signe de la couleur rouge dès son arrivée en gare.

L’esplanade de la gare de Berne est l’un des carrefours les plus importants de cette ville suisse. Elle laisse la place aux transports publics, cyclistes et piétons, tout en abritant la gare de Berne, qui enregistre le deuxième taux de fréquentation de Suisse. Un projet majeur de reconstruction de 16 mois s’est récemment achevé. Il visait à appliquer les normes les plus exigeantes à l’esplanade et à lui donner l’aspect attractif qu’elle mérite en tant que porte d’entrée de la capitale suisse.

Une ville rouge

Les repères autour de la gare tels que les arrêts de tram et de bus, les ascenseurs, les bornes de taxi, les téléphones, les panneaux d’information, l’éclairage ou encore le système de drainage sont tous colorés dans la même nuance de rouge que celle utilisée par Bernmobil, l’entreprise de transports publics de Berne.

Les cages d’escalier, les cabines téléphoniques et les structures en béton de la gare sont également de couleur rouge. D’autres nuances de béton coloré ont été dispersées autour de l’esplanade afin de mettre en valeur le paysage urbain et de transformer la place en un lieu de rencontre vivant.

Après avoir traversé ce lieu hautement coloré, les visiteurs arrivant au musée se laissent porter par une symbiose de gris clair entre le moderne et l’historique, au charme incroyable. Cette beauté simple est en parfaite adéquation avec le paysage urbain.

 

 

Les façades en béton évoquent le bâtiment originel

Le Musée d’Histoire de Berne a été imaginé en 1894 par André Lambert, dans le but de rappeler l’architecture des 15e et 16e siècles et particulièrement de ses châteaux. Au fil du temps, abritant des collections consacrées aux matières préhistoriques, à l’art populaire, aux objets ethnographiques et à différents types d’art décoratif et appliqué,  ce musée a fini par manquer de place.

Afin d’exploiter au mieux l’espace disponible, une extension a partiellement été construite au-dessus du niveau du sol, ainsi qu’en sous-sol. La texture des murs du bâtiment et les angles variables des façades en béton sont conçus pour refléter la construction irrégulière du bâtiment d’origine.

Le béton coloré met en valeur l’extension moderne

L’objectif était de créer une extension moderne qui s’intégrerait dans la structure classique existante, tout en offrant une nouvelle interprétation aux matériaux traditionnels d’origine utilisés tels que le grès, le plâtre et la pierre. La couleur du béton a dès lors joué un rôle important dans la construction.

Le béton coloré offre un éventail de possibilités en termes de décoration et, ce grâce à une large palette de couleurs. Il s’intègre aussi bien à l’esthétique d’un bâtiment qu’à une architecture moderne. Le béton coloré est une solution esthétique et durable dans le cadre d’une architecture moderne. Il conserve sa couleur et résiste aux dégâts d’origine mécanique.

Sika AG Suisse propose des échantillons de béton coloré afin de permettre à l’architecte de faire son choix avant de commencer la construction.


BON SÉJOUR EN SUISSES !