UN AÉROPORT SÉCURISÉ POUR DES MILLIONS DE PASSAGERS

Point de départ et d’atterrissage de millions de passagers de l'aéroport de Zurich,
la piste 14/32 a été construite dans les années 1970. Seules certaines parties
de sa surface ont été rénovées depuis. Après quarante ans de service, la piste va
être réhabilitée afin de garantir la sécurité des voyageurs. Ces travaux de remise
en état seront aussi l’occasion de moderniser le système d'éclairage de la piste.
Ce projet qui est un vrai challenge en termes de planification et de gestion
du temps, mais également sur le choix des additifs pour béton fournis par Sika.

LE TRAVAIL DE NUIT EST PHYSIQUEMENT ET SOCIALEMENT ÉPROUVANT

Ce chantier de plusieurs années nécessite une planification détaillée. Le trafic aérien quotidien sur la piste 14/32 impose des restrictions aux travaux. Ces derniers ne pouvant se dérouler que la nuit à partir de 23h30. Les travaux doivent s'achever avant 05h30, heure limite à laquelle la piste doit être complètement dégagée, nettoyée et prête à recevoir les départs et les atterrissages. Dépasser cet horaire aurait d'énormes répercussions sur le trafic aérien.

De puissants projecteurs permettent aux ouvriers de garder une vue d'ensemble sur le chantier car l’obscurité est presque complète, seules les lumières des bâtiments de l'aéroport restent visibles au loin. Pour toute l’équipe, il est essentiel d’utiliser des vêtements réfléchissant la lumière, des casques et des protections auditives. Même en été des vêtements chauds sont indispensables car il peut faire très froid, surtout pendant les nuits venteuses. Ce travail de nuit est physiquement difficile pour les ouvriers, un bon esprit d’équipe est essentiel.

Les travaux de rénovation ont commencé en 2012/2013. Des mobiles-home pour chantier ont été aménagés tout au long de la piste afin de maintenir le système d'éclairage de la piste. D'autres travaux de rénovation de la bande médiane sont en cours. D’une largeur de 60 mètres, la piste est aujourd’hui entièrement en béton. À partir de 2014, une bande médiane de 22,5 mètres de large sera rénovée avec de l'asphalte, tandis que les bords de 18,75 mètres sur chaque côté resteront en béton.

Le béton est découpé par tranches de 20 à 25 mètres. Chaque tranchée offre un espace pour y intégrer de un à cinq tubes dans lesquels sont placés les câbles pour les nouveaux feux de piste. Les plus petits câbles mesurent de 20 à 30 centimètres et sont protégés par un béton maigre couvrant les tuyaux. En plus du béton maigre est rajouté un film plastique qui permet une certaine souplesse entre les couches de béton.

POUR LA RÉNOVATION DE LA PISTE DE L'AÉROPORT

Le temps de séchage du béton a été crucial.

Les ouvriers estiment le matériel et la quantité nécessaire de béton pour chaque tranchée en fonction des hauteurs et des dénivelés de la piste. Il est durci rapidement avec du Sikacem® - 501S.

Livré par l’usine voisine Holcim, le béton est constitué de ciment, de sable, de gravier, d'eau et d’additifs qui influent sur ses propriétés telles que la fluidité, la teneur en eau et le temps de durcissement. En fonction de différents critères comme l'utilisation prévue, le climat et la température, il est primordial de bien savoir mélanger les additifs appropriés.

Cette question du temps de durcissement est cruciale car le béton ne doit pas durcir entre sa fabrication en centrale et sa pose sur le chantier. Cependant, s’il reste trop fluide, le béton ne sera pas non plus utilisable. Par conséquent, on a recours pour ce projet à un liant à base de ciment Sikacem ® - 501S qui est ajouté à partir du silo de ciment et mélangé au béton. Tout est donc fait pour faciliter l’accès des camions dans les plus brefs délais.

L’acheminement du béton de la centrale à l'aéroport prend environ 15 minutes. Néanmoins en raison des règles de sécurité propres aux aérodromes, tous les camions sont soumis à un contrôle, ce qui rajoute 15 minutes supplémentaires. Il faut bien sûr prendre en compte ce délai dans le calcul du mélange du béton, et, il reste peu de temps aux ouvriers pour l’utiliser sur place. Puis les camions repartent à vide, ils sont nettoyés, et quelques minutes plus tard ils repartent avec un nouveau chargement.

Bravo pour cet excellent travail d’équipe qui a permis de construire la nouvelle piste dans des conditions difficiles et en un temps record. Afin de maintenir une qualité optimale, le revêtement de la piste a été pulvérisé avec de l’Antisol ® E - 20 qui empêche l'eau du béton de se volatiliser trop vite.

Chaque nuit, quatre tranchées sont créées. De équipes multiples travaillent simultanément sur les différentes phases du chantier. 240 tranchées au total ont été réalisées. Le dernier
travail de construction sera fait en 2014, incluant le câblage du système d'éclairage de la iste.

Ce chantier a nécessité une planification détaillée, un excellent travail d'équipe, des fournisseurs de matières premières fiables et des techniques de haute performance, notamment pour le mélange du béton.

Une nouvelle piste et ses nouvelles lumières attendent les voyageurs qui pourront décoller et atterrir en toute sécurité.

Participants du projet :

  • Propriétaire : Flughafen Zürich AG
  • Entrepreneur : Implenia AG Schweiz / Walo Bertschinger AG
  • Producteur de béton : Holcim (Suisse) AG