19/05/2020

Sika a commencé à produire des masques respiratoires en France. En plus du désinfectant pour les mains, qui est fabriqué dans plus de 15 filiales Sika depuis mars 2020, des masques de protection sont maintenant produits pour les collaborateurs,les clients et autres parties intéressées. La capacité de production s'élève à environ 15 000 masques par jour.

Sika has commenced production of respiratory masks in France


Dans l'usine des Salles du Gardon, dans le sud de la  France, Sika a commencé la production de masques respiratoires fabriqués presque entièrement à partir de produits Sika. Près de 50 000 masques  ont déjà été produits et des commandes ont été passées pour plus de 165  000 unités supplémentaires. Les masques incorporent des couches de  protection à base de polyester habituellement insérées entre la base et  la membrane dans l'étanchéité des toitures ainsi que des mastics à base  de silicone utilisés pour le vitrage et le jointoiement dans les  ouvrages de construction.

 

 

Ivo Schädler, Region EMEA
""Nous nous trouvons dans une situation exceptionnelle qui nous confronte presque quotidiennement à de nouveaux défis, en particulier dans les pays les plus touchés par le coronavirus. Notre priorité absolue est de protéger nos collaborateurs, leurs familles et nos clients, ce qui implique également de trouver des moyens non conventionnels de les aider. En tant qu'entreprise de chimie de spécialité, nous utilisons nos produits de haute performance pour fabriquer les masques et nous nous efforçons ainsi, en collaboration avec nos collaborateurs et nos clients, de contribuer à la lutte contre le Covid-19"." Ivo Schädler, Directeur Régional EMEA (Europe, Moyen Orient et Afrique

PRODUCTION DE 35 000 LITRES DE DÉSINFECTANT POUR LES MAINS

 

Sika a déjà fabriqué plus de 35 000 litres de  désinfectant pour les mains dans 15 filiales à travers le monde. Compte  tenu des pénuries et des retards dans l'approvisionnement, l'entreprise a obtenu l'agrément correspondant après consultation des autorités  locales. Outre les collaborateurs de Sika, du désinfectant a également  été fourni à divers hôpitaux, centres de don du sang, maisons de  retraite et établissements de soins qui ont contacté Sika en raison des  difficultés d’approvisionnement.