REACH, acronyme de Registration - Evaluation and Autorisation of CHemicals (enregistrement, évaluation et autorisation des substances chimiques), est en train de changer la manière dont les substances chimiques utilisées dans les produits sont approuvées pour une utilisation au sein de l'Union Européenne.

Les substances chimiques doivent être enregistrées et évaluées au point de vue risques sanitaires et sont ensuite approuvées ou restreintes à l'emploi. Le 1er juin 2007, REACH est entré en vigueur dans tous les pays de l'UE et doit être complètement mis en application d'ici 2018. Aussi bien les anciens que les nouveaux produits chimiques seront enregistrés auprès de l'agence des produits chimiques à Helsinki (ECHA).

REACH vise à mieux protéger les personnes et l'environnement le long de la chaîne d'approvisionnement contre les dangers potentiels qui peuvent survenir lors de la manipulation des produits chimiques. Toutes les substances chimiques livrées ou importées dans l'UE, dans des volumes de 1 tonne ou plus par année, doivent être traitées dans le cadre de REACH.

L'échange d'informations en amont et en aval de la chaîne d'approvisionnement est très important. L'usage prévu des substances chimiques doit être inclus «en amont» (fabricant de substances chimiques) et "en aval" (clientèle et usagers de substances chimiques). Une nouvelle Agence européenne des produits chimiques à Helsinki gère les exigences concernant l'enregistrement et la notification des substances chimiques dans le cadre de REACH.