REMISE EN CAUSE DE CERTAINES DÉCISIONS DE L'AG ANNUELLE 2016

Sika a aujourd'hui été informé que la Holding Schenker-Winkler (SWH) remet en question certaines décisions prises lors de l'Assemblée Générale Annuelle de Sika du 12 Avril 2016. SWH conteste essentiellement la réélection au Conseil d'Administration de Monika Ribar, Paul Hälg, Daniel Sauter, Ulrich Suter et Christoph Tobler, ainsi que la non-élection de Jacques Bischoff en tant que membre du Conseil d'Administration.

SWH a déjà émis des contestations au sujet de certaines décisions de l'Assemblée Générale Annuelle du14 Avril 2015, ainsi que de l'Assemblée Générale Extraordinaire du 24 Juillet 2015, ces deux contestations sont déjà en instance devant le Tribunal cantonal de Zoug.

Dans les deux procédures, la question principale est de savoir si, selon les statuts de Sika, la restriction de transfert s’applique à la vente prévue par la famille Burkard de leur participation dans Sika (principalement des actions nominatives) à Saint-Gobain. L’Article 4 des statuts interdit la vente de plus de 5% des actions nominatives de Sika sans l'approbation du Conseil.

Sika reste convaincu que sa prise de contrôle par un grand groupe industriel comme Saint-Gobain, un concurrent mondial sur l’activité mortier, reste dépourvue de toute logique industrielle en raison des conflits d'intérêts fondamentaux et des attentes irréalistes de synergie. Par conséquent, cette transaction n’est pas sans danger pour Sika et les acteurs concernés continuent leur combat contre cette prise de contrôle.