Nouvelle filiale au Sénégal

Sika développe sa présence en Afrique de l’Ouest et crée une nouvelle filiale nationale au Sénégal, à la suite de celles du Nigéria, de la Côte d’Ivoire et du Cameroun. Après la Côte d’Ivoire, le Sénégal est le pays qui connaît la croissance la plus rapide de la région.

Une unité de production locale pour les adjuvants pour bétons est déjà prévue, elle sera ultérieurement élargie aux produits pour mortiers. Sika dispose aujourd’hui d’une forte présence en Afrique avec 19 filiales nationales et 17 usines.

Paul Schuler, Directeur Régional EMEA indique : “Nous nous sommes positionnés tôt sur les marchés émergents tel que celui du Sénégal. Des projets d’investissements à grande échelle dans les infrastructures, les transports, l’énergie et l’eau combinés à la découverte récente de gisements pétroliers vont contribuer au développement de ce pays émergent. Notre stratégie de croissance en Afrique est payante. Durant les 5 dernières années nos ventes ont augmenté de 22% en moyenne par an.”

DES INVESTISSEMENTS DANS LES INFRASTRUCTURES COMME MOTEUR DE CROISSANCE

L’économie du Sénégal a connu une croissance de plus de 5% en moyenne au cours des 3 dernières années. Selon les dernières prévisions, la croissance économique du pays devrait augmenter de 6,5% cette année.

Un des moteurs de la croissance pour l’économie du pays et pour le secteur de la construction est le « Plan pour un Sénégal Emergent » à l’horizon 2035 dont l’objectif est d’impulser les centres urbains par un potentiel économique significatif grâce aux projets d’infrastructures et autres mesures. Les projets d’infrastructures clés dans le transport sont en partie cofinancés par la Banque d’Investissement Européenne et l’Union Européenne.