FORTE CROISSANCE DES VENTES AU PREMIER TRIMESTRE 2020 - RALENTISSEMENT EN MARS EN RAISON DU COVID-19

  • Augmentation des ventes de 15,4% en monnaie locale pour atteindre 1,813 milliard de CHF (+10,3% en CHF)
  • Effet de change négatif de -5,1%.
  • Conclusion de l'acquisition d'Adeplast (Roumanie), mise en service d'une nouvelle unité de production à Sarnen (Suisse)
  • Perspectives pour 2020 : les prévisions pour 2020 ne sont pas encore envisageables en raison des événements en cours liés au COVID-19
  • Confirmation des objectifs stratégiques de 2023 pour une croissance durable et rentable  

Grâce à un bon début d'exercice 2020, Sika a poursuivi sa trajectoire de croissance, enregistrant un nouveau record de ventes de 1 813,6 millions de francs suisses au premier trimestre. Cela équivaut à une augmentation de 15,4 % en monnaie locale. Un effet de change négatif de -5,1% a entraîné une croissance des ventes en francs suisses de 10,3%, avec un effet d'acquisition de 16,7%. La croissance organique a donc été légèrement négative au premier trimestre, à -1,3%. Ceci reflète les premières répercussions sur l'activité de la pandémie COVID-19.

Paul Schuler, Directeur Général, déclare :

"Depuis le début de la pandémie de coronavirus, Sika a réagi rapidement sur tous les marchés touchés, en mettant en œuvre les mesures nécessaires avec rapidité et rigueur. Cela a été fait dans le but de préserver la santé des employés, de maintenir l'activité commerciale et de s'adapter aux nouvelles conditions du marché grâce à une gestion ciblée des coûts. La crise affectera également Sika, mais - grâce à notre proximité avec les clients dans tous les pays - nous sommes en mesure d'agir rapidement afin de saisir les opportunités et ainsi de gagner de nouvelles parts de marché. Je tiens à remercier tous nos employés pour leur grand dévouement en ces temps difficiles".

UNE CROISSANCE RALENTIE EN MARS DANS TOUTES LES RÉGIONS

Alors que la pandémie de coronavirus gagnait du terrain en janvier 2020, d'abord en Chine puis dans le reste de l'Asie, suivie de la région EMEA et de la région Amériques, à partir de la mi-mars, une trentaine de pays où Sika est présente par le biais de filiales et de sites de production se sont retrouvés bloqués. L'ampleur du confinement
varie d'un pays à l'autre. La situation étant en constante évolution, Sika adapte ses mesures en fonction des nouvelles circonstances.

Au premier trimestre 2020, la région EMEA a enregistré une augmentation des ventes en monnaie locale de 13,3 % (année précédente : 8,2 %). Le marché s'est bien développé en Allemagne, en Autriche et en Suisse (la zone "DACH"), dans les pays nordiques, en Europe de l'Est et au Moyen-Orient. L'impact de la pandémie s'est fait sentir dans toute la région EMEA à partir de la mi-mars, les premiers pays étant entrés dans la phase de confinement. L'acquisitiond'Adeplast (Roumanie) a été conclue à la fin du mois de mars. En outre, au cours du premier trimestre, Sika a également mis en service à Sarnen (Suisse) une nouvelle installation de production pour la fabrication de la membrane d'étanchéité structurelle SikaProof®.

La région des Amériques a enregistré une croissance en monnaie locale de 23,0% (année précédente : 4,8 %). Les activités ont été fortes dans la région jusqu'à la mi-mars. Les États-Unis et le Canada, en particulier, ont enregistré des taux de croissance à deux chiffres, et de nombreux pays d'Amérique latine se sont remis des tensions politiques des mois précédents. Toutefois, avec le confinement, la dynamique de croissance s'est brusquement arrêtée sur plusieurs marchés d'Amérique latine à partir du 20 mars.

Les ventes en monnaie locale dans la région Asie/Pacifique ont augmenté de 29,8% (année précédente : 2,8 %), un chiffre qui inclut un effet d'acquisition significatif du rachat de Parex (39,5%). La Chine, où l'épidémie de COVID-19 a débuté, a été en quarantaine de la mi-janvier à mars. Sika a pu redémarrer ses activités dans le pays dès le début du mois de mars, toutes les usines reprenant leur production à une échelle réduite. L'Australie, le Japon et la Corée ont été moins touchés par la pandémie en termes économiques, et l'activité de construction s'est poursuivie dans la plupart des régions avec quelques restrictions.

L'industrie automobile a enregistré une baisse de 25 % des chiffres de production au cours du premier trimestre. Malgré un environnement difficile, Sika a réussi à gagner des parts de marché. Le segment Global Business a enregistré une croissance négative en monnaie locale de -7,1 % (année précédente : 13,3 %). La plupart des constructeurs automobiles d'Europe et d'Amérique du Nord ont arrêté leur production à partir de la mi-mars, au moment même où leurs homologues chinois redémarraient leurs activités de production. Malgré la baisse des ventes automobiles prévue en raison du coronavirus, Sika s'attend à ce que les mégatendances de la construction automobile moderne génèrent des stimuli de croissance à long terme, l'électromobilité et la construction légère étant également dominantes à l'avenir. 

MESURES LIEES A LA SITUATION ACTUELLE

Dès le départ, l'accent a été mis sur la santé des employés, des clients et des fournisseurs. Sika a su réagir rapidement, ses équipes de direction locales ayant élaboré et mis en œuvre des mesures opérationnelles ciblées pour les filiales nationales.

La gestion de la trésorerie est une question clé. Les investissements non essentiels ont été reportés et les structures de coûts ont été adaptées, sans compromettre la croissance à long terme. Une attention particulière est accordée à la gestion du fonds de roulement (working capital). Sika dispose d'un bilan solide et a démarré l'exercice 2020 avec une trésorerie élevée de 995 millions de francs suisses. En outre, le groupe dispose de 1,25 milliard de francs suisses de lignes de crédit. 

PERSPECTIVES

Sika confirme ses objectifs stratégiques pour 2023. L'organisation continuera d'être alignée sur la réussite à long terme et la croissance rentable. En ciblant six piliers stratégiques - pénétration du marché, innovation, efficacité opérationnelle, acquisitions, valeurs d'entreprise solides et développement durable - Sika cherche à croître de 6 à 8 % par an en monnaie locale d'ici 2023. Elle vise une marge EBIT plus élevée de 15-18% à partir de 2021. Les projets dans les domaines des opérations, de la logistique, des achats et de la formulation des produits devraient se traduire par une amélioration annuelle des coûts d'exploitation équivalant à 0,5% des ventes. 

Compte tenu de la volatilité du contexte actuel, il n'est pas possible d'émettre de prévisions concrètes quant à la marche des affaires pour l'ensemble de l'année 2020. Beaucoup dépendra de la date à laquelle les grands pays sortiront du confinement et de la manière dont la propagation du virus pourra être contenue au cours de l'année. Bien que Sika ne puisse pas sortir totalement indemne d'une récession mondiale, elle est convaincue qu'elle pourra continuer à améliorer sa position grâce aux mesures prises et à sa proximité avec le marché, sortant renforcée de la situation actuelle en tant qu'entreprise. 

CHIFFRE D’AFFAIRES DU 1ER TRIMESTRE 2020

En MCHF

1/1/19 - 31/3/19

1/1/20 - 31/3/20

En CHF

 

En monnaies locales1

Effet de change

Effet d’Acquisition2

Croissance organique3

Par région

 

 

 

 

 

 

 

EMEA

723.8

786.4

8.6

13.3

-4.7

13.3

0.0

Les Amériques

412.5

480.8

16.6

23.0

-6.4

17.7

5.3

Asie/Pacifique

266.2

332.7

25.0

29.8

-4.8

39.5

-9.7

Global Business

242.3

213.7

-11.8

-7.1

-4.7

0.0

-7.1

Ventes Nettes

1,664.8

1,813.6

10.3

15.4

-5.1

16.7

-1.3

Produits pour la construction

1,225.8

1,428.9

16.6

21.7

-5.1

22.4

-0.7

Produits pour l’industrie

419.0

384.7

-8.2

-3.2

-5.0

0.0

-3.2

(1) Croissance en monnaie locale, y compris les acquisitions.

(2) Contribution au chiffre d'affaires des sociétés acquises sans tenir compte de la croissance après le regroupement d'entreprises. La croissance du chiffre d'affaires des entreprises acquises depuis la première consolidation est incluse dans la croissance organique.

(3) Croissance ajustée pour tenir compte des acquisitions et de l'impact des devises. La croissance du chiffre d'affaires des entreprises acquises depuis la première consolidation est incluse dans la croissance organique.

CALENDRIER FINANCIER

Rapport semestriel 2020

Jeudi 23 juillet 2020

Résultats des neuf premiers mois de 2020

Jeudi 22 octobre 2020

Ventes nettes 2020

Mardi 12 janvier 2021

Conférence de presse/présentation des analystes sur les résultats de l'année 2020

Vendredi 19 février 2021

Chiffre d'affaires net du premier trimestre 2021

Mardi 20 avril 2021

53e assemblée générale annuelle

Mardi 20 avril 2021

Conférence téléphonique du 21 avril 2020 à 9:30 AM (CET)

Une conférence téléphonique aura lieu aujourd'hui à l'occasion de la publication des résultats du premier trimestre. Veuillez téléphoner 10 à 15 minutes avant le début de l'événement.
 
+41 58 310 5000 (Europe,Asie)
+1 631 570 5613 (Amérique du nord, Amérique Latine)
+44 207 107 0613 (UK)

 
Un opérateur vous mettra ensuite en relation avec Paul Schuler (DG), Adrian Widmer (Directeur Financier) et Dominik Slappnig (Responsable de la communication corporate et investisseurs).

Vous pourrez également trouver un enregistrement de la conférence téléphonique sur le site web de Sika, dans la section "Investisseurs".