HAUSSE RECORD DU CHIFFRE D’AFFAIRES ET DU BÉNÉFICE DES RÉGIONS

  • Hausse du chiffre d’affaires de 6,3 % en monnaie locale (5,8 % en CHF)
  • Croissance dans toutes les régions
  • Le résultat d’exploitation (EBIT) a augmenté de 20,6 % et le bénéfice net a progressé de22,9 %
  • Poursuite de la stratégie de croissance avec quatre nouvelles filiales et huit nouvellesusines
  • Confirmation des objectifs annuels 2016, nouveau record de chiffre d’affaires etbénéfice attendu

La dynamique de croissance du chiffre d’affaires qui a augmenté de 6,3 % en monnaie locale s’est poursuivie au cours des neuf premiers mois de 2016. Le taux de croissance organique de 5,2 % a été supérieur aux objectifs. La stabilité des cours des monnaies s’est accompagnée d’un effet de change limité (-0,5 %) et une croissance particulièrement forte du chiffre d’affaires de 5,8 % en francs suisses pour atteindre un nouveau record de 4,33 milliards de francs suisses.

MARGES RECORD

Malgré un troisième trimestre difficile, le chiffre d’affaires a continué d’augmenter dans toutes les régions et un nouveau record trimestriel de la marge d’exploitation (EBIT) de 15,6 % a été atteint (année précédente : 13,7 %). Le troisième trimestre a été le dix-neuvième trimestre consécutif de hausse de la marge. Les excellents résultats sont le fruit du modèle de croissance de Sika avec une augmentation des marges brutes et une progression extrêmement faible des coûts.

Le résultat d’exploitation, le bénéfice net et les flux de trésorerie ont atteint de nouveaux records au cours des neuf premiers mois de l’année. Le résultat d’exploitation (EBIT) a augmenté de 20,6 % (+101 millions CHF), le bénéfice net a progressé de 22,9 % et les flux de trésorerie de 43,8 %.

Jan Jenisch, directeur général : « En 2016, nous avons poursuivi notre stratégie de croissance en implantant quatre nouvelles filiales nationales et huit nouvelles usines. La clé de notre succès réside dans le dévouement et les performances de nos collaborateurs dans les 97 pays dans lesquels nous sommes désormais présents. La hausse de notre chiffre d’affaires et notre capacité à augmenter nos marges trimestre après trimestre témoignent de l’efficacité de notre stratégie.

Je tiens à adresser mes remerciements à notre équipe mondiale pour son formidable dévouement dans des circonstances quelque peu difficiles. Grâce à ce dévouement et à la force de notre modèle de croissance, nous pouvons espérer obtenir des résultats record en 2016 et les prochaines années. »

CROISSANCE DANS TOUTES LES RÉGIONS

La région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) a augmenté son chiffre d’affaires en monnaie locale de 5,3 % au cours des neuf premiers mois. La demande en Europe occidentale, notamment sur les marchés stratégiques tels que l’Allemagne, le Royaume-Uni, la France, l’Espagne et l’Italie, a atteint un niveau honorable. Les taux de croissance enregistrés en Europe de l’Est ont été satisfaisants.

L’Afrique est le continent où le chiffre d’affaires a le plus augmenté (+20 %). Sika possède 18 filiales nationales et 14 sites de production sur le continent africain et continue d’y renforcer sa présence. De nouvelles filiales ont été implantées au Koweït, au Cameroun et à Djibouti, et une nouvelle usine de fabrication de mortier a été ouverte à Kryoneri, dans la banlieue d’Athènes.

L’Amérique du Nord a affiché la plus forte croissance, avec une hausse de 9,9 % du chiffre d’affaires en monnaie locale. Les principaux facteurs de croissance sont les investissements réalisés ces deux dernières années dans la force de vente et l’expansion accélérée de la chaîne d’approvisionnement qui a permis de faire passer le nombre de sites de production de 11 à 21 dans les métropoles en forte croissance.

Sika a également réalisé deux acquisitions au cours de la période : L.M. Scofield, le numéro 1 du marché américain des additifs de couleur pour le béton prêt à l’emploi et FRC Industries, un fabricant de premier plan de fibres pour le béton. Les deux domaines d’activité sont des segments de marché en forte croissance du secteur nord-américain de la construction.

L’Amérique latine a enregistré une hausse de 5,6 % des ventes en monnaie locale. Le Mexique, l’Argentine et le Chili ont affiché de fortes progressions. À l’inverse, la crise économique qui perdure au Brésil et la forte dépréciation de certaines monnaies locales ont provoqué un ralentissement de l’activité économique. Les investissements dans la région comprennent l’ouverture d’une nouvelle usine de fabrication de produits de mortier en Équateur, une usine automobile pour les colles et les solutions acoustiques au Brésil et l’implantation d’une nouvelle filiale au Nicaragua.

La croissance observée dans la région Asie-Pacifique s’est élevée à 3,8 %. Le chiffre d’affaires a enregistré une croissance à deux chiffres en Asie du Sud-est et dans le Pacifique. La Chine a affiché un taux de croissance positif au troisième trimestre après six trimestres de baisse. Les ventes au Japon ont été stables.

Parmi les derniers investissements réalisés dans la région, citons l’ouverture d’une nouvelle usine à Perth sur la côte occidentale australienne. Une seconde usine pour les mélanges de mortier et de béton a également été construite au cours de la période à Saraburi en Thaïlande. Les premières usines ont été ouvertes à Phnom Penh, au Cambodge, et à Yangon, en Birmanie.

PERSPECTIVES POUR 2016

La stratégie 2018 a été poursuivie avec succès au cours des neuf premiers mois de 2016, ce qui nous a valu de signer de nouveaux records. Les objectifs annuels pour 2016 peuvent être confirmés. Le chiffre d’affaires devrait s’élever aux alentours de 5,8 milliards de francs suisses.

Les marges ont par ailleurs enregistré une très forte hausse, avec un résultat d’exploitation (EBIT) qui se situe entre 780 et 800 millions de francs suisses. Le nombre d’investissements de croissance est en avance sur les objectifs avec quatre nouvelles filiales et huit nouvelles usines construites. Le dénouement de la tentative de rachat hostile de Saint-Gobain reste un facteur d’incertitude pour l’avenir.

CHIFFRES CLÉS NEUF MOIS 2016
En millions de francs suisses (CHF)   01/01/2015 -
30/09/2015
 
01/01/2016 -
30/09/2016
 
Variation en
%
 
Chiffre d’affaires 4 095,0 4 331,8 5,8
Résultat brut 2 212,5 2 396,7 8,3
Excédent brut d’exploitation
(EBITDA)
612,8 719,5 17,4
Résultat d’exploitation (EBIT) 490,2 591,2 20,6
Bénéfice avant impôts 455,8 559,1 22,7
Impôts sur les sociétés -117,6 -143,6  
Bénéfice net 338,2 415,5 22,9
CHIFFRE D’AFFAIRES PAR REGION
En millions de francs suisses
(CHF)
 
01/01/2015 -
/30/2015
 
01/01/2016 -
/30/2016
 

Variation par rapport à l’année
précédente
(+/- en %)
 
      En
CHF
En
monnaie
locale*
Effet
de
change
Effet
d’acquisition
PAR REGION
EMEA 1 952,0 2 056,5 5,4 5,3 0,1 1,5
Amérique du Nord 626,9 705,0 12,5 9,9 2,6 1,9
Amérique latine 453,2 420,5 -7,2 5,6 -12,8 0,0
Asie/Pacifique 740,2 785,5 6,1 3,8 2,3 0,7
Autres segments et
activités
322,7 364,3 12,9 12,2 0,7 0,0
Chiffre d’affaires 4 095,0 4 331,8 5,8 6,3 -0,5 1,1
Produits pour le secteur
de la construction
3 253,6 3 401,7 4,6 5,2 -0,6 0,6
Produits pour
l’industrie manufacturière
841,4 930,1 10,5 10,5 0,0 3,2
* Dont les acquisitions