Réaliser un rêve aux yeux des enfants

Un tremblement de terre a permis la rencontre d’employés de Sika Chili et d’enfants d’un foyer proche. Voici leur histoire, telle que l’un d’entre eux nous l’a racontée.

Cette histoire a certes mal commencé mais à l’image des contes de fées, elle a heureusement eu une belle fin. À la suite du terrible tremblement de terre ayant frappé le Chili le 27 février 2010 et gravement endommagé le foyer résidentiel Juan XXIII de la fondation Coanil, Sika Chili et la fondation Romuald Burkard se sont mobilisés pour aider les enfants touchés.

Reconstruire les écoles endommagées

Au lendemain du séisme, Sika Chili a cherché à porter secours aux victimes.
Le siège a approuvé sa demande de reconstruire les écoles endommagées.

Après de longues recherches, nous avons choisi d’aider les enfants du foyer Juan XXIII, géré par la fondation Coanil. Situé dans la ville de Buin dans la région métropolitaine de Santiago, le foyer héberge plus de 60 enfants en situation de  handicap mental.

Une reconstruction modulaire

«Durant notre état des lieux, nous nous sommes rendu compte que la majeure partie des dégâts concernait la bâtisse destinée à l’hébergement. Dans un premier temps, nous avons donc décidé de reconstruire les pièces de manière modulaire. Nous avons ensuite rénové l’école et nous avons élaboré un espace d’activité permanent afin de mettre les enfants en contact avec la nature et de les sensibiliser à la durabilité et à l’écologie», explique Francisco Jimenez, Directeur général de Sika Chili.

Au travail !

Reconstruire le foyer ne fut pas une tâche aisée. En effet, l’idée n’était pas de le reconstruire sous la forme d’un seul établissement mais plutôt d’ériger huit cabanes indépendantes dotées d’équipements adaptés aux besoins des enfants. Nous avons également rénové les espaces communs et ajouté de nouveaux équipements dont une buanderie et une salle à manger. Ce fut un véritable projet d’envergure.

De nombreux mois et d’importants travaux ont été nécessaires. Les enfants méritaient un établissement de haute qualité et le plus rapidement possible. À mesure que le projet avançait, les liens entre Sika et Coanil se sont renforcés, de nombreux employés de Sika Chili se sont impliqués dans le travail de la fondation.

Une meilleure qualité de vie

«Nous avons été émus par la situation des enfants et nous ne voulions pas simplement reconstruire leur foyer. Nous souhaitions les aider à réaliser leur rêve d’obtenir une meilleure qualité de vie.
C’est pourquoi de nombreux membres de notre équipe ont souhaité pousser leur contribution plus loin que ce projet de reconstruction. Ils leur ont rendu visite la veille de Noël afin d’égayer cette journée et de leur faire passer un bon moment», raconte Danilo Leon, Directeur des ressources humaines pour Sika Chili.

Enfin, la date du 7 décembre 2011 est arrivée et, avec elle, l’inauguration des nouveaux bâtiments du foyer Juan XXIII.

Des représentants de plusieurs œuvres de charité, les autorités locales et bien entendu, un grand nombre de membres de notre équipe étaient au rendez-vous. Le plus grand bonheur des enfants a été de pouvoir jouer et courir d’une pièce à l’autre; une chose est sûre: assister à cette scène a été notre plus belle récompense.

Un projet qui se poursuit

Après l’inauguration des cabanes et des espaces communs, nous avons commencé la construction d’une serre.
«Les tuteurs des enfants nous avaient expliqué que le jardinage et la récolte avaient un effet thérapeutique et que cette serre était la réalisation d’un rêve», ajoute Danilo Leon.

C’était une grande motivation et après de longs travaux, nous avons pu leur construire une serre agréable: un espoir pour ces enfants qui bénéficient aujourd’hui d’un véritable foyer après toutes les difficultés auxquelles ils ont dû faire face dans leur vie.

Excursion à la mer et bien-être des enfants

Notre tâche n’est toutefois pas terminée, le lien que nous avons créé ne peut être brisé. Nous restons en contact avec les membres de ce foyer et nous continuons bien entendu à consacrer toute notre énergie à les aider. Ainsi, nous avons contribué à l’organisation d’une excursion à la mer et nous leur fournissons régulièrement des produits de base dont ils ont besoin au quotidien.

Pour terminer, il s’agit d’un projet à très long terme pour Sika Chili puisque nous nous sommes engagés, non seulement à fournir des solutions lorsqu'elles s'avèrent nécessaires mais aussi et surtout à créer des liens avec ces enfants qui ont besoin de nous et pour qui nous souhaitons être présents à tout moment.