Du miel en ville

Il existe près de 20 000 espèces d’abeilles regroupées en sept à neuf familles connues, mais beaucoup d’entre elles n’ont pas encore été décrites à ce jour et l’on peut donc s’attendre à ce que le nombre d’espèces existantes soit supérieur. On les retrouve sur tous les continents à l’exception de l’Antarctique, dans tous les habitats de la planète où vivent des plantes à fleurs pollinisées par les insectes.

L’abeille est faite pour se nourrir de nectar et de pollen, qui lui servent respectivement de source d’énergie et de source de protéines et autres nutriments. La majeure partie du pollen est utilisée comme nourriture pour les larves.

Combien mesure la plus grande des abeilles?

Les abeilles sont munies d’une longue «langue» complexe qui leur permet d’extraire le nectar des fleurs. Leurs antennes sont presque toujours composées de 13 segments chez les mâles et 12 segments chez les femelles. C’est d’ailleurs une des caractéristiques communes aux insectes de la super famille.

Il existe de minuscules espèces d’abeilles dépourvues de dard dont les ouvrières ne mesurent pas plus de 2 mm de long. Chez la plus grande représentante de la super famille, l’abeille coupeuse de feuilles, certaines femelles peuvent atteindre une longueur de 39 mm. Les abeilles de la famille Halictidae, parfois appelées abeilles de la sueur, sont les plus courantes dans l’hémisphère nord, bien qu’elles soient de petite taille et qu’on les confonde souvent avec les guêpes ou les mouches.

L'abeille à miel, l'espèce la plus connue

L’espèce la plus connue est l’abeille à miel européenne qui, comme son nom l’indique, produit du miel, à l’instar de quelques autres types d’abeilles. La gestion par l’homme de ces espèces relève de l’apiculture.

40.000 nouveaux employés Sika: abeilles sur toiture végétalisée

Sika Sarnafil, dans la commune française de Champagne-au-Mont-d’Or, réalise une belle prouesse en termes de maintien de la biodiversité en ville. En 2005, l’entreprise a installé une toiture végétalisée Sarnavert de sa propre production sur le toit de son implantation pour ensuite y ajouter deux ruches qu’elle partage avec une autre firme. Cette démarche a marqué le début d’une belle amitié. Les abeilles se plaisent particulièrement bien sur leur toit vert. Ces 40 000 nouvelles collaboratrices de Sika ont droit à tous les égards, et les clients peuvent leur rendre visite pour s’inspirer de leur exemple.

Chaque ruche produit 15 kg de miel de qualité

La première récolte de miel a eu lieu en septembre 2014, pour un total de 15 kg par ruche. Il s’agit de miel de qualité, garanti sans pesticides et fabriqué en ville. Les ruches sont entretenues par un technicien Sika, tandis qu’un apiculteur est responsable de récolter la précieuse substance. Le miel ainsi produit porte la marque Sika et, avec un peu de chance, vous obtiendrez peut-être un pot de votre fournisseur Sika Sarnafil France à l’issue de la prochaine récolte.

Les abeilles sont essentielles pour l'écosystème

Les abeilles jouent un rôle important dans la pollinisation des plantes à fleurs. Elles sont aussi le principal pollinisateur dans les écosystèmes qui abritent de telles plantes. En fonction de la demande, elles peuvent se concentrer soit sur la récolte de pollen soit sur la récolte de nectar, surtout chez les espèces sociales.

Celles qui se concentrent sur le nectar peuvent jouer un rôle dans la pollinisation, mais ce sont surtout les abeilles qui récoltent délibérément du pollen qui font d’excellentes pollinisatrices. On estime qu’un tiers de notre nourriture dépend de la pollinisation par les insectes, laquelle est principalement assurée par les abeilles, avec en tête l’abeille à miel domestique européenne.

Elles sont à l'origine de 30% de notre approvisionnement alimentaire

Pour les apiculteurs de nombreux pays, les contrats de pollinisation ont aujourd’hui supplanté l’utilisation de ces insectes pour la production de miel. La monoculture et le déclin significatif de nombreuses espèces (tant sauvages que domestiques) poussent de plus en plus les apiculteurs producteurs de miel à se  déplacer afin de concentrer leurs abeilles dans les zones à forte demande de pollinisation, lesquelles varient en fonction de la saison.

Les zones vertes en milieu urbain devraient devenir de plus en plus courantes afin d’offrir un nouvel habitat aux abeilles. N’oubliez pas : vos efforts vous rapporteront du miel. Et gardez toujours à l’esprit que ces petites bêtes sont à l’origine de pas moins de 30 % de notre approvisionnement alimentaire. Alors, traitons-les comme elles le méritent.