Le béton armé a été traité avec :

  • Un inhibiteur de corrosion Sika Ferrogard-903+
  • Un revêtement de protection Sikatop-107 Protection

Description du projet

Pont de Beaulieu - Beaulieu sur Dordogne (19)

Le pont de Beaulieu sur Dordogne, construit en 1923, est constitué d’un pont en arc en béton armé à 3 travées assurant le franchissement de la Dordogne et d’un viaduc d’accès à poutres en béton armé à 8 travées assurant le franchissement de l'Ile du Bourrier et du canal du Bourrier.


Les travaux concernent la réparation du viaduc d’accès d’une longueur de 92 m situé en rive droite de la Dordogne, sur le territoire de la commune de Beaulieu sur Dordogne.

Le tablier est constitué de 6 poutres en béton armé, de hauteur variable et reliées entre elles par des entretoises, et un hourdis en béton armé.

Problématique

L’ensemble des désordres décrits ci-après fait l’objet d’un rapport d’inspection détaillée réalisé en juin 2011 par le bureau GEBOA :

  • Présence d’armatures apparentes et oxydées sur l’ensemble de la structure béton armé
  • Coulures et traces de calcite
  • Présence de zones de béton éclaté et épaufré
  • Traces d’humidité
  • Présence de mousse et de végétation
  • Faïençage de l’enduit sur les culées