Une présence mondiale (1990 – 2000)

Cette décennie est celle durant laquelle Sika crée le plus grand nombre de filiales dans de nouveaux pays : entre 1990 et 1995, 16 d’entre elles ouvrent leurs portes. Sika renforce sa présence mondiale, en particulier en Asie, Europe du Sud et Amérique Latine. Sika doit combattre des phases de récession et une profitabilité en baisse en raison d’une compétitivité accrue et de la hausse des matières premières.

L’entreprise se retire des activités les moins lucratives ou qui ne sont pas liées à son cœur de métier, comme la construction de robots utilisés pour la réhabilitation des égouts. Sika abandonne également la production de produits pour la construction des routes. Et Sika envisage un instant de vendre son activité membranes d’étanchéité… à Sarna.

Etanchéité, collage, insonorisation, renforcement, protection (2000-2010)

Ce même Sarna rejoindra le groupe Sika dix ans plus tard : en 2005, cette société suisse spécialisée dans les membranes est en effet absorbée par Sika qui fait alors sept fois sa taille. Sika vit la décennie la plus tourmentée de son histoire.

Son chiffre d’affaires passe de 2 milliards à 4.6 milliards de francs suisses, une partie significative de cette croissance étant amenée par les 38 sociétés acquises entre 2000 et 2009. Sur cette même période, le nombre d’employés passe de 8 000 à 12 000. En 2000, Sika énonce ses cinq compétences clés : étanchéité, collage, insonorisation, renforcement, protection. Des fondations à la toiture, Sika se fixe comme objectif d’être le leader dans chacune de ces technologies.

Sika ViscoCrete, nouvelle génération d’adjuvants lancée en 2000, devient un pilier des ventes du groupe. Mais Sika se développe aussi sur d’autres marchés ; en 2006 année de plus forte croissance, le chiffre d’affaires croît de plus d’un tiers. L’entreprise, dont la holding porte depuis 2002 le nom « Sika AG » doit investir et recruter massivement, mais aussi revoir l’ensemble de son organisation.

Depuis 2006, toutes les activités commerciales sont organisées autour de Business Units, adaptées aux besoins de quatre groupes de clients, « Distribution », « Entreprises Spécialisées », « BPE Préfa », « Industry ». L’ouragan de la crise financière et ses répercussions sur l’activité économique ont également affecté Sika. Mais malgré la récession, Sika a réussi à augmenter ses parts de marché pratiquement partout dans le monde. A l’aube de son 100e anniversaire en 2010, Sika est prêt à affronter le futur.