Façades et toitures

Le béton armé vieillit. Les agents agressifs atmosphériques, les cycles climatiques provoquent dans le temps une augmentation de la porosité du béton et une altération des armatures. Les traces de rouille, les fissures puis les éclatements sont la conséquence directe de la corrosion des aciers et le signe d’un danger pour l’ouvrage.

Après réparation des bétons, il est nécessaire d’assurer la durabilité de l’ouvrage en le protégeant. Le choix de la protection dépend essentiellement de l’exposition de l’ouvrage et de l’aspect esthétique souhaité.