Posée en indépendance sur l’élément porteur ou l’isolant thermique, la membrane d’étanchéité est lestée pour résister aux efforts de dépression dus à l’action du vent sur la toiture.

Le lestage peut être meuble (gravier, systèmes de végétalisation – toitures jardins, végétalisation extensive) ou constitué de dalles sur plots ou de platelage bois pour rendre la toiture accessible aux piétons. Il peut même être constitué d’un dallage en béton armé coulé, afin de réaliser une toiture terrasse accessible aux véhicules (niveau haut de parking par exemple).

Ce mode de mise en œuvre allie la rapidité d’une pose en indépendance de lés de grande largeur avec la simplicité (pas de percements par des fixations, affranchissement de l’étanchéité existante en cas de rénovation, pas d’étude de calepinage spécifique).