La pose en apparence permet de valoriser l’esthétique de l’étanchéité et par là même de l’ouvrage. Elle permet également d’épouser parfaitement tous les types et formes de toitures inaccessibles ou techniques : plates ou inclinées, planes ou courbes, en travaux neufs comme en rénovation.

Pour résister aux efforts de dépression dus à l’action du vent sur la toiture, deux modes de mise en œuvre sont possibles :

  • par fixation mécanique : la membrane et l’isolant thermique sont fixés dans l’élément porteur ou la structure à l’aide d’attelages métalliques ou à rupture de pont thermique. Rapide, éprouvée et étudiée avec l’assistance de notre Service Etudes pour chaque projet, cette solution est particulièrement adaptée sur les Tôles d’Acier Nervurées , les bacs secs en rénovation de couvertures métalliques, ainsi que sur les éléments porteurs en bois.
  • en adhérence par collage : sous-facée d’un feutre, la membrane est collée sur l’élément porteur ou l’isolant thermique à l’aide d’une colle
    polyuréthane monocomposant. Ce mode de pose trouve tous ses avantages sur les éléments porteurs inadaptés à un percement par des fixations mécaniques (béton mince ou précontraint, toitures sur des locaux à très forte hygrométrie tels que les piscines). Il permet également d’éviter, pendant les travaux en site occupé, les nuisances sonores engendrées par le percement du béton. Enfin, la pose collée apporte une esthétique incomparable : pas de vis de fixation en sous-face de l’élément porteur, parfait tendu de la membrane et suivi des courbes et points singuliers de la  toiture.

Quelles sont nos solutions ?

Pour toutes les toitures visibles du ciel ou du sol , utiliser ces surfaces comme moyen de communication

est désormais possible...