Adjuvants pour bétons et mortiers

Adjuvants pour bétons et mortiers

Présentés sous forme de liquide ou de poudre, les adjuvants sont ajoutés en faible quantité dans le mélange ciment, granulats, eau.
Ils permettent de modifier la consistance du béton, son temps de prise, son étanchéité ou sa résistance au gel, en fonction des besoins :

Les différentes fonctions des adjuvants

Faciliter la mise en oeuvre

Faciliter la mise en œuvre, réduction de l'eau

L’ajout d’un plastifiant améliore la plasticité des bétons et mortiers et permet une mise en oeuvre rapide. Les superplastifiants hauts réducteurs d’eau permettent quant à eux de réduire sensiblement la quantité d’eau de gâchage en maintenant une consistance qui facilite la mise en place : le béton est plus résistant et plus étanche.

Maintenir la fluidité

Maintenir la fluidité du béton par temps chaud

Les adjuvants retardateurs de prise améliorent la maniabilité et retardent le début de prise du béton. Par temps chaud, ils permettent ainsi de maintenir la fluidité du béton pendant sa mise en place.

Accélérer la prise

Accélérer la prise par temps froid

Par temps froid, la prise des bétons et mortiers est fortement ralentie et peut même être stoppée par le gel. Les adjuvants antigel accélèrent le processus de réaction du ciment en activant la prise. La chaleur dégagée dans le béton ou le mortier assure le durcissement complet et protège contre le gel.

résister aux cylces gel dégel

Résister aux cycles gel-dégel

Les adjuvants entraîneurs d’air créent dans le béton une dispersion de fines bulles d’air qui après durcissement forment une structure résistant aux cycles gel-dégel.

rendre les bétons étanches

Rendre les mortiers et bétons étanches

Pour la construction de structures étanches comme les bassins, les réservoirs, les fondations ainsi que pour les dallages, les chapes et les enduits, les adjuvants hydrofuges réduisent la porosité des mortiers et bétons sans en modifier les résistances mécaniques.