12/01/2021

• Augmentation des ventes de 3,4% en monnaie locale - Ventes 2020 à 7,88 milliards de CHF (-2,9% en CHF)
• Forte croissance de 5,5% au quatrième trimestre (organique : 4,1%)
• Finalisation de l'acquisition d'Adeplast (Roumanie), rachat de Modern Waterproofing Group (Égypte), élargissement du partenariat avec CiDRA Concrete Systems (États-Unis)
• Ouverture de nouvelles usines en Colombie et en Chine, parallèlement à l’agrandissement des usines aux Émirats Arabes Unis, en France et en Suisse
• Pour 2020, Sika prévoit une augmentation sur-proportionnelle de l'EBIT (résultat d’exploitation) et une marge EBIT d'environ 14%.
• Confirmation des objectifs stratégiques de 2023 pour une croissance durable et rentable.

2020 a été une année caractérisée par les défis profonds causés dans le monde entier par la COVID-19. Les confinements - souvent prolongés - dans la plupart des cent pays dans lesquels Sika est actif ont entraîné des restrictions importantes de l'activité de la construction. Grâce à sa solide position sur le marché et à la mise en oeuvre rapide et ciblée des mesures, Sika a pu enregistrer des chiffres de vente substantiels malgré les répercussions importantes de la pandémie mondiale. La trajectoire de croissance de l'entreprise a été prolongée avec une augmentation des ventes de 3,4 % en monnaie locale. L'effet d'acquisition s'est élevé à 7,2 % et a contribué à l'augmentation des ventes en conséquence. Un effet de change fortement négatif (-6,3 %) a entraîné une baisse de 2,9 % du chiffre d'affaires en francs suisses, à 7,88 milliards de francs, qui comprend un effet de change négatif d'environ 500 millions de francs. Si l'on considère le quatrième trimestre séparément, Sika a réalisé une forte croissance en monnaies locales de quelques 5, 5% (organique : 4,1%).

Paul Schuler
"L'année fiscale 2020 a été assombrie par la pandémie mondiale de coronavirus, qui a eu un certain nombre de répercussions graves sur les secteurs de la construction et de l'automobile. Grâce à la forte motivation de nos employés et à leur orientation client prononcée, Sika a réussi à s'imposer dans cet environnement de marché très difficile et à obtenir des résultats supérieurs à la moyenne. Nous restons très bien positionnés dans un environnement qui reste difficile - grâce à nos produits et solutions innovants, ainsi qu'à nos employés, qui continuent à donner le meilleur d'eux-mêmes même dans des moments comme celui-ci. Au nom de la direction du groupe, je tiens à remercier nos 25 000 employés dans le monde entier pour le formidable dévouement dont ils ont fait preuve et pour la façon unique dont ils s'identifient à notre entreprise" Paul Schuler, Directeur Général de Sika

De nouveaux gains de parts de marché dans toutes les régions

Dans un environnement caractérisé par des confinements temporaires généralisés, Sika a connu une croissance plus forte que le marché dans toutes les régions. L'activité Distribution a enregistré des gains considérables dans toutes les régions.

La région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) a enregistré une augmentation des ventes en monnaie locale de 4,4 % en 2020 (année précédente : 11,5 %). Une forte amélioration a commencé à se manifester sur les marchés au quatrième trimestre en particulier. Les pays qui ont bénéficié de la plus forte reprise ont été ceux d'Europe du Sud - Italie, Espagne, Portugal et France - ainsi que les pays d'Europe de l'Est, de Scandinavie, du Moyen-Orient et d'Afrique. Les ventes se sont développées de manière plus stable dans les pays d'Europe centrale comme l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse. La croissance au Royaume-Uni continue d'être affectée par la pandémie.

Au cours de l'année concernée, Sika a lancé la fabrication d'adjuvants pour béton projeté utilisés dans la construction de tunnels dans son usine principale de Gournay-en-Bray, au nord-ouest de Paris, et a investi dans de nouvelles installations. Sika a également développé sa production en Suisse sous la forme d'une nouvelle technologie de polyuréthane très performante, durable et respectueuse de l'environnement sur son site de Düdingen. Sur le site de Sarnen, une nouvelle installation est entrée en service au début de l'année pour la fabrication de la membrane d'étanchéité structurelle SikaProof®. À Dubaï, la capacité de production de l'entreprise dans les Émirats arabes unis a encore été augmentée. En plus des adjuvants pour béton, des résines époxy sont désormais produites localement pour le marché cible des revêtements de sol.

En outre, un important fabricant égyptien de systèmes de toiture et d'étanchéité a été acquis au cours de l'année écoulée sous la dénomination de Modern Waterproofing Group. La finalisation de l'acquisition d'Adeplast SA a également fait entrer dans le groupe un fabricant renommé de produits de mortiers et de solutions d'isolation thermique basé en Roumanie. Ces acquisitions renforcent considérablement la position de Sika sur les marchés locaux des produits chimiques pour la construction et augmentent sa capacité de production.

La région Amériques a enregistré une croissance des ventes en monnaie locale de 1,0% (année précédente : 19,3%). Malgré les taux élevés d'infection par COVID-19 enregistrés au Mexique, au Brésil et aux États-Unis, Sika a enregistré une tendance à la hausse dans la région Amériques au cours du dernier trimestre de 2020. Bien que de nombreuses villes d'Amérique du Nord continuent d’être touchées par la pandémie et que les projets de construction aient considérablement ralenti, la situation en Amérique latine a connu une amélioration substantielle. De nombreux pays tels que le Brésil, le Chili, le Pérou et l'Uruguay se sont remis de plusieurs mois d'immobilisation ou ont renoué avec une croissance à deux chiffres.

Au cours de la période considérée, Sika a investi dans la production d'adjuvants pour béton, de membranes liquides à base d'acrylique et de mortiers à Barranquilla, la quatrième plus grande ville de Colombie, posant ainsi les bases d'une nouvelle croissance. En outre, Sika a développé sa collaboration avec la société CiDRA Concrete Systems Inc. qui est basée à Eden Prairie, dans le Minnesota, et a conclu un accord d'investissement en capital de croissance pour compléter son partenariat mondial existant. CiDRA est spécialisée dans les systèmes numériques basés sur les technologies de l'information pour la surveillance des propriétés du béton pendant le transport.

La croissance dans la région Asie/Pacifique s'est élevée à 12,6 % (année précédente : 35,1 %). La Chine, en particulier, a réalisé des performances impressionnantes au cours des derniers mois, enregistrant des taux de croissance organique à deux chiffres, et la plupart des marchés cibles sont de nouveau sur une trajectoire de croissance claire. Les activités de la société Parex, acquise en 2019, ont particulièrement bien résisté à la crise, générant une nouvelle croissance dans ses différents canaux de distribution. Le secteur des projets en Chine enregistre à nouveau des taux de croissance à deux chiffres grâce aux commandes d'infrastructures. Ailleurs, la Nouvelle-Zélande et l'Australie ont également pu contribuer positivement au développement de l'activité dans la région.

En revanche, l'Inde et un certain nombre de pays de la région de l'Asie du Sud-Est ne se sont remis que lentement des effets de la pandémie de coronavirus.
Sika a encore accru sa capacité sur le marché en plein essor du mortier en Chine avec la mise en service d'une nouvelle usine à Chengdu.


Le segment Global Business a enregistré une baisse de ses ventes de -11,2 % en 2020 (année précédente : 3,0 %). Au cours de la période considérée, le secteur automobile a enregistré une baisse globale de la production de -17 %. Bien que le volume des affaires dans le domaine de l'automobile se soit sensiblement redressé au cours du second semestre, en particulier en Europe, on s'attend à ce qu'il faille un certain temps avant que les chiffres de vente de l'industrie automobile ne reviennent aux niveaux de 2019. Pour l'année en cours, on s'attend à des chiffres de croissance positifs pour l'industrie.

Malgré la baisse des ventes de l'industrie automobile liée à la pandémie en 2020, année de crise, Sika est convaincu que les mégatendances qui façonnent la construction automobile moderne, notamment l'e-mobilité, les nouveaux concepts de propulsion et la tendance à la construction légère, aideront le groupe à conquérir des parts de marché supplémentaires et à générer une croissance rentable à long terme. Par exemple, la gestion de la chaleur dans les systèmes de batterie modernes des véhicules électriques est un élément clé dans le changement de paradigme vers de nouveaux systèmes de propulsion. Sika est un acteur de premier plan avec ses solutions dans ce domaine, et permet la transformation vers une mobilité durable.

Perspectives

Malgré la crise du coronavirus et son impact sur les résultats d'exploitation, Sika confirme ses objectifs stratégiques pour 2023. L'entreprise reste orientée vers le succès à long terme et une croissance rentable. En se concentrant sur les six piliers stratégiques - pénétration du marché, innovation, efficacité opérationnelle, acquisitions, valeurs d'entreprise fortes et durabilité - Sika cherche à croître de 6 à 8 % par an en monnaie locale jusqu'en 2023. À partir de 2021, l'entreprise vise une marge EBIT plus élevée de 15 à 18 %. Les projets dans les domaines des opérations, de la logistique, des achats et de la formulation des produits devraient se traduire par une amélioration annuelle des coûts d'exploitation équivalant à 0,5 % des ventes.

Pour l'année fiscale 2020, Sika prévoit une augmentation sur-proportionnelle de son résultat d'exploitation (EBIT) et une marge d'exploitation d'environ 14 %.

Dates Clés

Conférence de presse/présentation des analystes Résultats 2020 Vendredi 19 février 2021
Chiffre d'affaires net du premier trimestre 2021 Mardi 20 avril 2021
53e Assemblée Générale Annuelle Mardi 20 avril 2021
Rapport 1er semestre 2021 Jeudi 22 juillet 2021
Résultats des neuf premiers mois 2021 Vendredi 22 octobre 2021
Ventes nettes 2021 Mardi 11 janvier 2022