22/10/2020

▪ Au cours des neuf premiers mois : croissance des ventes de 2,6% en monnaie locale
▪ Un effet de change fortement négatif de -6,0%.
▪ La marge EBITDA a atteint 18,5%.
▪ Croissance sur-proportionnelle de l'EBIT et augmentation de la marge d'exploitation (EBIT) à 13,7%.
▪ Le cash-flow opérationnel reste élevé et dépasse celui de l'année précédente
▪ Achèvement de l'acquisition d'Adeplast (Roumanie), rachat de Modern Waterproofing Group (Égypte) et construction de nouvelles usines à Barranquilla (Colombie) et Chengdu (Chine)
▪ Perspectives pour 2020 : pour l'année fiscale 2020, Sika s'attend à une légère baisse des ventes en CHF mais à un EBIT globalement en ligne avec l'année dernière, ce qui implique une augmentation sur-proportionnelle de l'EBIT au second semestre.
▪ Confirmation des objectifs stratégiques de 2023 pour une croissance durable et rentable

Sika a maintenu sa trajectoire de croissance au cours des neuf premiers mois de l’année 2020 malgré les importantes répercussions de la pandémie de coronavirus, en augmentant ses ventes de 2,6 % en monnaie locale, s’établissant à 5,8 milliards de francs suisses. L'effet des acquisitions a contribué à hauteur de 9,2 % à la croissance du chiffre d'affaires. A -6,6%, la croissance organique des neuf premiers mois de l'année en cours est négative. Un effet de change fortement défavorable (-6,0 %) a entraîné une baisse de 3,4 % du chiffre d'affaires en francs suisses ; le dernier chiffre reflète une perte de change d'environ 357 millions de CHF.

Webcast on October 22, 2020 at 3:00 p.m. (CEST)

Access to the webcast and replays are available under the following link.

Paul Schuler, CEO
"L'exercice financier 2020 a été dominé jusqu'à présent par la pandémie de coronavirus. Grâce à notre organisation décentralisée, nous avons pu nous adapter rapidement à l'évolution des situations locales dans les 100 pays et gagner des parts de marché. Grâce à notre orientation claire vers l'innovation, le développement durable et au potentiel commercial que nous pouvons exploiter grâce à des programmes d'infrastructure mondiaux, ainsi qu'à la demande accrue de travaux de rénovation et à notre force dans le secteur du négoce, nous serons en mesure de maintenir Sika sur sa trajectoire de croissance et de sortir de cette crise plus forts qu'auparavant. Grâce à nos solutions résolument tournées vers l'avenir, nous sommes le principal initiateur du marché et permettons une construction et une mobilité durables." Paul Schuler, directeur général de Sika
AUGMENTATION DE LA MARGE BRUTE, BONNE PERFORMANCE DE L'EBIT

Au cours des neuf premiers mois de l'année, Sika a pu augmenter sa marge brute à 54,6% (année précédente : 53,5%). La baisse des ventes en mars, avril et mai a cependant eu un impact négatif sur la rentabilité. Néanmoins, le résultat d'exploitation avant amortissement (EBITDA) a augmenté, affichant une marge de 18,5 % (année précédente : 17,3 %). La marge bénéficiaire d'exploitation est passée à 13,7 % (année précédente : 13,4 %). Le résultat d'exploitation (EBIT) s'est donc élevé à 797,4 millions de CHF (année précédente : 805,9 millions de CHF). L'effet de change sur les neuf premiers mois a été négatif à -6,0 % et a réduit l'EBIT de 48 millions de CHF. Pris isolément, une marge EBIT de 17,7 % a été dégagée au troisième trimestre.

DE NOUVEAUX GAINS DE PARTS DE MARCHÉ MALGRÉ DE NOMBREUX CONFINEMENTS

Les ventes des neufs premiers mois de 2020 incluent un fort effet d'acquisition de 9,2 %. Dans un marché souffrant des répercussions de la pandémie de coronavirus, Sika a pu gagner de nouvelles parts de marché dans toutes les régions.

La région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) a enregistré une augmentation des ventes en monnaie locale de 3,8 % pour les neuf premiers mois (année précédente : 10,8 %). Cette région enregistre une légère croissance organique depuis le mois de juin. La plus forte reprise a été enregistrée par les pays d'Europe du Sud comme l'Italie, l'Espagne, le Portugal et la France, ainsi que par le Moyen-Orient. Dans la plupart des pays d'Europe centrale et occidentale - Allemagne, Autriche, Suisse - et dans les pays d'Europe de l'Est et de Scandinavie, les affaires ont progressé de manière plus stable. Au Royaume-Uni, la croissance continue d'être entravée par la pandémie.

La région Amériques a enregistré une croissance des ventes en monnaie locale de 0,9% (année précédente : 18,1%). Sika a bénéficié d'une modeste tendance à la hausse dans la région Amériques malgré les taux élevés d'infection par COVID-19 enregistrés au Mexique, au Brésil et aux États-Unis.De nombreuses grandes villes d'Amérique du Nord restent touchées par la pandémie. La situation en Amérique latine s'est légèrement améliorée, la partie sud de la région ayant retrouvé une croissance positive en septembre pour la première fois depuis février. En particulier, des pays comme le Brésil, le Chili et l'Uruguay ont contribué au développement positif des affaires.La croissance dans la région Asie/Pacifique s'est élevée à 13,9 % (année précédente : 31,1 %). La Chine a réalisé des performances particulièrement impressionnantes, enregistrant des taux de croissance organique à deux chiffres au cours des derniers mois, la plupart des marchés cibles étant à nouveau en expansion. Le secteur de l'ancien Parex a remarquablement bien résisté à la crise : il a généré une nouvelle croissance dans les différents canaux de distribution. L'activité projets en Chine enregistre à nouveau des taux de croissance à deux chiffres grâce aux commandes d'infrastructures. En outre, l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont apporté des contributions positives au développement des entreprises régionales. En revanche, des pays tels que le Japon et l'Inde ainsi que la région de l'Asie du Sud-Est ne se remettent que lentement du déclin des activités commerciales provoqué par la pandémie de coronavirus.

Le segment « Global Business » a enregistré une baisse des ventes de -16,1% (année précédente : 3,6%) pour les neuf premiers mois de l'année. Au cours de la période considérée, le secteur automobile a enregistré une baisse globale de la production de -23,2 %. Bien que les volumes d'activité dans le secteur automobile se soient sensiblement redressés au troisième trimestre, il faudra probablement attendre un certain temps avant que les chiffres ne reviennent aux niveaux de 2019. Sika a enregistré une nouvelle croissance dans le secteur automobile chinois depuis mai, et en septembre, elle a pu faire état d'une augmentation des ventes en Europe et aux États-Unis.

PERSPECTIVES POUR 2020

Malgré la crise du coronavirus et ses répercussions sur les résultats des entreprises, Sika confirme ses objectifs stratégiques pour 2023. L'entreprise reste orientée vers le succès à long terme et une croissance rentable. En se concentrant sur les six piliers stratégiques - pénétration du marché, innovation, efficacité opérationnelle, acquisitions, valeurs d'entreprise solides et durabilité - Sika cherche à croître de 6 à 8 % par an en monnaie locale jusqu'en 2023. À partir de 2021, la société vise à augmenter sa marge d'EBIT à 15-18 %. Les projets dans les domaines des opérations, de la logistique, des achats et de la formulation des produits devraient se traduire par une amélioration annuelle des coûts d'exploitation équivalant à 0,5 % des ventes.

Sika observe une modeste tendance à la hausse sur ses marchés de la construction depuis le mois de juin, les ventes revenant à des niveaux plus normaux. Le dynamisme de l'activité mondiale de la construction s'est accéléré grâce à l'ouverture progressive des chantiers.

Pour l'exercice 2020, Sika s'attend à une légère baisse des ventes en CHF mais à un EBIT globalement en ligne avec l'année dernière, ce qui implique une hausse sur-proportionnelle de l'EBIT au second semestre.

Les prévisions de Sika supposent que les marchés ne seront plus touchés par les confinements presque complets qui ont été imposés en mars, avril et mai 2020.

CHIFFRES CLÉS POUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE 2020

En millions de CHF 1.1.2019 -
30.9.2019
1.1.2020 -
30.9.2020
Change in %
       
Ventes nettes 6,007.3
5,805.5 -3.4
Résultat brut 3,216.3 3,169.7
-1.4
Résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA) 1,039.8 1,071.7
3.1
Résultat d’exploitation (EBIT) 805.9 797.4
-1.1
Résultat net 566.8 561.5
-0.9

VENTES NETTES DES REGIONS

En millions de CHF 1.1.2019 -
30.9.2019
1.1.2020 -
30.9.2020
Year-on-year change (+/- in %)
    In CHF En monnaies locales1 Effet de change Effect d'acquisition2 Croissance Organique3
Par région              
EMEA
2,586.1 2,551.0
-1.4
3.8 -5.2
9.0 -5.2
Americas 1,610.0 1,500.7
-6.8 0.9 -7.7 7.0 -6.1
Asia/Pacific 1,112.1 1,204.0
8.3 13.9
-5.6
18.5 -4.6
Global Business 699.1 549.8
-21.4
-16.1 -5.3
0.0 -16.1
Ventes nettes 6,007.3 5,805.5
-3.4 2.6 -6.0 9.2 -6.6
Produits pour la construction 4,766.4 4,769.4
0.1
6.0 -5.9
11.6
-5.6
Produits pour l’industrie 1,240.9 1,036.1
-16.5 -10.4 -6.1
0.0 -10.4

1 Croissance en monnaie locale, y compris les acquisitions.

2 Part du chiffre d'affaires des sociétés acquises, hors croissance post-consolidation. La croissance du chiffre d'affaires des sociétés acquises depuis la première consolidation est incluse dans la croissance organique.

3 Croissance ajustée pour tenir compte des acquisitions et des effets de change. La croissance du chiffre d'affaires des sociétés acquises depuis la première consolidation est incluse dans la croissance organique.

CALENDRIER FINANCIER

Ventes nettes 2020 Tuesday, January 12, 2021
Conférence de presse/présentation des analystes Résultats 2020 Friday, February 19, 2021
Ventes nettes au premier trimestre 2021 Tuesday, April 20, 2021
53e assemblée générale annuelle Tuesday, April 20, 2021
Rapport 1er semestre 2021 Thursday, July 22, 2021
Résultats des neuf premiers mois 2021 Friday, October 22, 2021

Téléchargez ce PDF en anglais

Investor Presentation
Présentation PDF - 2 MB (en)
Investor Presentation
Sika with Higher EBIT Margin and Sales Growth in the First Nine Months of 2020