19/02/2021

Les ventes s’établissent à 7,9 milliards de CHF (-2,9% en CHF, +3,4% en monnaie locale)
• L'EBITDA a augmenté à 1,5 milliard de CHF (+7,9%)
• Le résultat d'exploitation (EBIT) a atteint 1,1 milliard de francs suisses (+7,1%)
• La marge EBIT a augmenté à 14,4% (année précédente : 13,0%)
• Bénéfice net en hausse à 825,1 millions de francs suisses (+8,8%)
• Le cash-flow disponible opérationnel a été porté à 1,26 milliard de francs suisses (+22,7%)
• Réduction des émissions de CO2 de 25,9 % à 20 kg par tonne vendue (année précédente : 27 kg par tonne vendue)
• 6 usines ouvertes ou agrandies, 1 société acquise et 1 partenariat élargi
• Proposition d'augmentation du dividende de 8,7% à 2,50 CHF (année précédente : 2,30 CHF)
• A partir du 1er mai 2021 : Thomas Hasler succède au PDG Paul Schuler
• Perspectives pour l’exercice 2021 :
▪ Augmentation des ventes en monnaie locale de 6 à 8 %.
▪ Augmentation surproportionnelle de l'EBIT, la marge EBIT atteignant pour la première fois 15%
• Confirmation des objectifs stratégiques de 2023 pour une croissance durable et rentable

L'année fiscale 2020 a été assombrie par la pandémie COVID-19, qui a eu un certain nombre de conséquences sérieuses pour les secteurs de la construction et de l'automobile. Malgré ce contexte difficile, Sika a néanmoins obtenu des résultats records. Les ventes ont augmenté de 3,4 % en monnaie locale. En raison des effets de change négatifs, cela équivaut à une légère baisse des ventes en francs suisses de 2,9 % par rapport à l'année précédente. Le bénéfice d'exploitation (EBIT) a augmenté de façon surproportionnelle de 7,1 % pour atteindre 1 130,5 millions de francs suisses - un nouveau résultat record. Dans le prolongement de cette évolution, de nouveaux records ont également été établis pour le bénéfice net à 825,1 millions de francs suisses (+8,8 % par rapport à l'année précédente) et le cash-flow opérationnel disponible à 1 259,4 millions de francs suisses (+22,7 % par rapport à l'année précédente).

Paul Schuler
"Nous devons remercier tout particulièrement nos collaborateurs pour notre succès dans un environnement de marché difficile au cours du dernier exercice financier. Leur forte orientation client et leur impressionnant dévouement, associés à notre modèle commercial efficace, ont contribué de manière significative à la résilience du Groupe face à la pandémie de COVID-19. En 2020, les activités de la distribution et de la rénovation ont particulièrement bien résisté à la crise. À l'avenir, la forte croissance de la demande de produits respectueux de l'environnement contribuera encore au développement positif de nos activités. Sika est le leader mondial des solutions pour la construction et la mobilité durables. Aujourd'hui déjà, une grande partie de notre chiffre d'affaires est générée par des technologies qui offrent des avantages en matière de durabilité pour les clients, pour l'environnement et pour la société. " Paul Schuler, PDG

Pandémie de coronavirus et mesures prises en réaction à celle-ci

Dans la majorité des 100 pays dans lesquels Sika est présent, les longs confinements ont restreint en partie l'activité de la construction. En outre, de nombreux clients de l'industrie automobile ont dû fermer leurs usines pendant plusieurs semaines. Grâce à sa forte position sur le marché et à la mise en oeuvre rapide et ciblée des mesures, Sika a pu enregistrer des résultats très solides malgré cet environnement difficile.

Les mesures prises se sont concentrées sur trois points. Les employés, les clients et les fournisseurs devaient être protégés, l'activité opérationnelle était poursuivie à un niveau élevé et la forte orientation client du groupe était maintenue, voire renforcée. Sika a donc appliqué très tôt des règles de distanciation sociale dans le monde entier, a introduit le port de masques et de vêtements de protection dans les processus de production et s'est conformé à des restrictions de voyage rigoureuses. L'accent a été mis sur le télétravail dans la mesure du possible, et les réunions se sont déroulées de manière virtuelle. Les contacts étroits de Sika avec ses clients se sont même intensifiés pendant la crise. Par exemple, plus de 150 000 webinaires ont été organisés afin de former les clients dans le monde entier.

Sika - un acteur de la construction durable et de la mobilité respectueuse de l'environnement

In addition to the pandemic, climate change poses significant long-term challenges to society. As part of its growth strategy, Sika has committed to reducing CO2 emissions by 12% until 2023, with the ultimate goal of being climate-neutral by 2050 at the latest. The interim target is to halve greenhouse gas emissions per ton of product sold by 2030 compared to the levels recorded in 2019. This is being achieved by increasing the energy efficiency of the production process, and obtaining an increasing proportion of the energy it requires from renewable resources (Scope 1+2). Already in the past fiscal year, Sika clearly exceeded its prescribed target of a three percent reduction in CO2 annually, reducing emissions by no less than 26%. Sika now releases 20 kg of CO2 per ton sold (previous year: 27 kg).

However, in its clear commitment to sustainability, Sika is looking not only to reduce its own CO2 emissions, but also to help customers reduce their CO2 footprint massively with innovative solutions and products. With its various technologies, Sika is in many ways an “enabler” with the expertise to achieve the goal of climate neutrality in the construction and automotive industries. Sika's admixtures facilitate low-emission and resource-saving construction, its facade systems allow for energy-efficient buildings, and Sika adhesives contributes to climate-friendly vehicles.

Des gains de parts de marché dans toutes les régions

Dans un environnement caractérisé par des confinements momentanés généralisés, Sika a réussi à se développer plus fortement que le marché dans toutes les régions. En outre, l'activité de distribution a enregistré des gains considérables dans toutes les régions.


La région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) a enregistré une augmentation des ventes en monnaie locale de 4,4 % en 2020 (année précédente : 11,6 %). Une forte amélioration a commencé à se manifester sur les marchés au quatrième trimestre en particulier. Les pays qui ont bénéficié de la plus forte reprise ont été ceux d'Europe du Sud - Italie, Espagne, Portugal et France - ainsi que les pays d'Europe de l'Est, de Scandinavie, du Moyen-Orient et d'Afrique.


La région Amériques a enregistré une croissance des ventes en monnaie locale de 1,0% (année précédente : 19,2%). Malgré les taux élevés d'infection par COVID-19 observés au Mexique, au Brésil et aux États-Unis, Sika a enregistré une tendance à la hausse dans la région Amériques au cours du dernier trimestre de 2020. De nombreuses villes d'Amérique du Nord continuent d'être touchées par la pandémie et les projets de construction sont au ralenti. La situation en Amérique latine a connu une nette amélioration.


La croissance dans la région Asie/Pacifique s'est élevée à 12,6 % (année précédente : 35,1 %). La Chine en particulier a réalisé des performances impressionnantes au cours des derniers mois, enregistrant des taux de croissance organique à deux chiffres, et la plupart des marchés cibles sont sur une trajectoire de croissance claire. L'Australie a également pu contribuer au développement commercial positif de cette région. En revanche, l'Inde et un certain nombre de pays de la région de l'Asie du Sud-Est ne se sont remis que lentement des effets de la pandémie.

Le segment Global Business a enregistré une baisse des ventes de 11,4 % en 2020 (année précédente : 3,0 %). Au cours de la même période, le secteur automobile a enregistré une baisse globale de la production de 17 %. Malgré la baisse des chiffres de vente liée à la pandémie pendant l'année de crise 2020, Sika est convaincu que les mégatendances qui façonnent la construction automobile moderne - qui comprennent l'e-mobilité, d'autres nouveaux concepts de conduite et la tendance à la construction légère - aideront le groupe à gagner des parts de marché supplémentaires.

 

Des chiffres records pour le bénéfice et le cash-flow

Le Groupe a pu enregistrer de nouveaux records tant pour les bénéfices que pour les flux de trésorerie au cours de l'exercice 2020. Cela prouve que Sika peut s'adapter rapidement à l'évolution des conditions du marché et travailler de manière rentable, même au cours d'une année difficile. La marge matérielle a enregistré une augmentation d'une année sur l'autre, passant de 53,6 % à 54,8 %. Sika a augmenté son EBIT de 7,1 % à 1,13 milliard de francs (année précédente : 1,06 milliard de francs), tandis que la marge EBIT s'est élevée à 14,4 % (année précédente : 13,0 %). Dans le prolongement de cette évolution, le bénéfice net a augmenté de 8,8 %, atteignant 825,1 millions de CHF (année précédente : 758,5 millions de CHF). Un autre record a été établi par le cash-flow disponible  d'exploitation, qui s'est élevé à 1,26 milliard de CHF (année précédente : 1,03 milliard de CHF).

Un dividende plus élevé sera proposé

Compte tenu de l'augmentation du bénéfice net, le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale du 20 avril 2021 une augmentation de 8,7 % du dividende brut, qui passera à 2,50 CHF (année précédente : 2,30 CHF).

Sika assure la continuité

Le 1er mai 2021, Thomas Hasler, actuellement à la tête de la division Global Business and Industry, succédera à Paul Schuler au poste de PDG. Thomas Hasler travaille pour Sika depuis 32 ans, et est membre de la direction du groupe depuis 2014. Il a commencé sa carrière chez Sika en tant que chimiste chercheur travaillant dans le domaine des adhésifs pour l'industrie. Il a ensuite été muté aux États-Unis en 2005 afin de diriger Automotive North America. En 2011, il a été nommé responsable mondial de l'automobile. En 2014, il devient directeur de la technologie et est nommé membre de la direction du groupe. Depuis 2018, il est responsable de la division Global Business and Industry. Thomas Hasler a apporté une contribution essentielle à l'élaboration et à la mise en oeuvre de la stratégie de croissance de Sika. Sous sa direction, le pilier de croissance "Innovation" a été rendu nettement plus axé sur le client et orienté vers le monde. La promotion précoce et cohérente de nouvelles solutions pour la mobilité durable et le concept de construction modulaire ouvrent un potentiel de croissance supplémentaire important pour l'entreprise.

Paul Schuler sera proposé à l'élection au conseil d'administration lors de l'assemblée générale annuelle du 20 avril. Frits van Dijk, qui est membre du conseil d'administration depuis 2012, ne se représentera pas à l'élection. Esther Berrozpe Galindo, qui avait été recommandée pour être nommée au conseil d'administration, a retiré sa candidature car elle souhaite se concentrer sur un nouveau mandat de PDG. Sika regrette sa décision mais lui souhaite bonne chance pour sa future carrière.

Poursuite d'une stratégie de croissance performante et perspectives

Malgré la crise du Coronavirus et ses répercussions sur les résultats d'exploitation, Sika confirme ses objectifs stratégiques pour 2023. L'entreprise reste orientée vers le succès à long terme et une croissance rentable. En se concentrant sur les six piliers stratégiques - pénétration du marché, innovation, efficacité opérationnelle, acquisitions, valeurs d'entreprise fortes et durabilité - Sika cherche à croître de 6 à 8 % par an en monnaie locale jusqu'en 2023. À partir de 2021, la société vise à augmenter sa marge d'EBIT à 15-18%. Les projets dans les domaines des opérations, de la logistique, des achats et de la formulation des produits devraient se traduire par une amélioration annuelle des coûts d'exploitation équivalant à 0,5 % des ventes.

Pour l'exercice 2021, Sika prévoit une augmentation des ventes en monnaie locale de 6 à 8 %, ainsi qu'une hausse surproportionnelle de l'EBIT. La marge EBIT devrait pour la première fois atteindre 15 %.

Chiffres clés 2020


in CHF mn

as % of
net sales

2019

as % of
net sales

2020

Δ in %

Net sales

 

8,109.2

 

7,877.5

–2.9

Gross result

53.6

4,344.0

54.8

4,314.8

–0.7

Operating profit before depreciation (EBITDA)

17.1

1,387.6

19.0

1,497.6

+7.9

Operating profit (EBIT)

13.0

1,055.1

14.4

1,130.5

+7.1

Net profit

9.4

758.5

10.5

825.1

+8.8

Net profit per share (EPS) in CHF

 

5.30

 

5.82

+9.8

Operating free cash flow

12.7

1,026.1

16.0

1,259.4

+22.7

Balance sheet total

 

9,959.7

 

9,794.0

–1.7

Shareholders' equity

 

3,161.2

 

3,288.0

 

Equity ratio in %

 

31.7

 

33.6

 

Net working capital

18.1

1,471.2

16.9

1,329.5

 

ROCE in %

 

19.2

 

16.6

 

Number of employees

 

25,141

 

24,848

–1.2

Calendrier financier

Chiffre d'affaires net du premier trimestre 2021  
53e assemblée générale annuelle Mardi 20 avril 2021
Résultats des neuf premiers mois 2021 Mardi 20 avril 2021
Results first nine months 2021 Vendredi 22 octobre 2021
Ventes nettes 2021 Mardi 11 janvier 2022
Conférence de presse/présentation des analystes sur les résultats de l'exercice 2021 Vendredi 18 février 2022